Nigerdiaspora

Syndiquer le contenu
Lien entre les différentes communautés nigériennes et amis du Niger réparties de par le monde. Boubacar Guede
Mis à jour : il y a 1 heure 13 min

24ème Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine (UA) à Addis-Abeba, en Ethiopie : Le Chef de l’Etat a quitté Niamey, hier matin, pour Addis-Abeba

il y a 3 heures 24 min

 

Le Président de la République, Chef de l’Etat,  Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou,  a quitté Niamey, hier matin, à destination d’Addis-Abeba, en Ethiopie, où il prendra part à la 24ème Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine (UA).

 


Le Chef de l’Etat est accompagné dans ce déplacement de Hadjia Aissata Issoufou Mahamadou, Première dame ; M. Bazoum Mohamed, ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur ; M. Saidou Sidibé, ministre, directeur de Cabinet du Président de la République, et Dr. Maikibi Kadidiatou Dandobi, ministre de la Population, de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant.

Onep

30 janvier 2015
Source : http://lesahel.org/

 

A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit le Chef de la Délégation de l’Union Européenne au Niger et le Directeur des opérations de la Banque Mondiale pour le Niger

29/01/2015

Le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou, a reçu, hier, le Chef de la Délégation de  l’Union Européenne au Niger, l’ambassadeur Raoul Mateus Paula. A l’issue de l’audience, il a indiqué que ses entretiens avec le Chef de l’Etat ont porté sur les questions sécuritaires dans la zone sahélienne ainsi que sur d’autres  questions d’intérêt mutuel entre le Niger et l’Union Européenne. 


Sur la question sécuritaire, l’ambassadeur Raoul Mateus Paula a indiqué qu’il y a des agendas notamment la réunion organisée à Niamey ainsi que d’autres qui suivront impliquant l’UA et probablement le Conseil de Sécurité des Nations Unies au niveau de l’UA pour la paix dans la sous région. Quant aux autres questions bilatérales qu’il a évoquées avec le Chef de l’Etat, elles ont trait à la gouvernance économique, les infrastructures et sur le partenariat dans la perspective d’une nouvelle programmation sur le 11ème Fonds Européen de Développement (FED).
Le Président de la République a ensuite reçu le Directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Niger, M. Paul Noumba. Il a situé son séjour au Niger dans le cadre de la revue à mi-parcours du programme de la Banque mondiale au Niger. Il a dit avoir fait part au Chef de l’Etat des principales conclusions issues de cette revue ainsi que sur des agendas communs Niger-Banque Mondiale et des questions de sécurité dans la sous région. M. Paul Noumba a notamment a précisé que le rôle de la Banque mondiale ne doit pas s’entendre comme des actions de financement direct dans le cadre de la défense mais de prendre en compte et anticiper sur tout ce qui peut détériorer l’environnement sécuritaire et de développement, car il n’y a pas de développement sans sécurité.
 Mahaman Bako

A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit le Chef de la Délégation de l’Union Européenne au Niger et le Directeur des opérations de la Banque Mondiale pour le Niger

29/01/2015

Le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou, a reçu, hier, le Chef de la Délégation de  l’Union Européenne au Niger, l’ambassadeur Raoul Mateus Paula. A l’issue de l’audience, il a indiqué que ses entretiens avec le Chef de l’Etat ont porté sur les questions sécuritaires dans la zone sahélienne ainsi que sur d’autres  questions d’intérêt mutuel entre le Niger et l’Union Européenne. 


Sur la question sécuritaire, l’ambassadeur Raoul Mateus Paula a indiqué qu’il y a des agendas notamment la réunion organisée à Niamey ainsi que d’autres qui suivront impliquant l’UA et probablement le Conseil de Sécurité des Nations Unies au niveau de l’UA pour la paix dans la sous région. Quant aux autres questions bilatérales qu’il a évoquées avec le Chef de l’Etat, elles ont trait à la gouvernance économique, les infrastructures et sur le partenariat dans la perspective d’une nouvelle programmation sur le 11ème Fonds Européen de Développement (FED).
Le Président de la République a ensuite reçu le Directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Niger, M. Paul Noumba. Il a situé son séjour au Niger dans le cadre de la revue à mi-parcours du programme de la Banque mondiale au Niger. Il a dit avoir fait part au Chef de l’Etat des principales conclusions issues de cette revue ainsi que sur des agendas communs Niger-Banque Mondiale et des questions de sécurité dans la sous région. M. Paul Noumba a notamment a précisé que le rôle de la Banque mondiale ne doit pas s’entendre comme des actions de financement direct dans le cadre de la défense mais de prendre en compte et anticiper sur tout ce qui peut détériorer l’environnement sécuritaire et de développement, car il n’y a pas de développement sans sécurité.
 Mahaman Bako

A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit le Chef de la Délégation de l’Union Européenne au Niger et le Directeur des opérations de la Banque Mondiale pour le Niger

29/01/2015

Le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou, a reçu, hier, le Chef de la Délégation de  l’Union Européenne au Niger, l’ambassadeur Raoul Mateus Paula. A l’issue de l’audience, il a indiqué que ses entretiens avec le Chef de l’Etat ont porté sur les questions sécuritaires dans la zone sahélienne ainsi que sur d’autres  questions d’intérêt mutuel entre le Niger et l’Union Européenne. 


Sur la question sécuritaire, l’ambassadeur Raoul Mateus Paula a indiqué qu’il y a des agendas notamment la réunion organisée à Niamey ainsi que d’autres qui suivront impliquant l’UA et probablement le Conseil de Sécurité des Nations Unies au niveau de l’UA pour la paix dans la sous région. Quant aux autres questions bilatérales qu’il a évoquées avec le Chef de l’Etat, elles ont trait à la gouvernance économique, les infrastructures et sur le partenariat dans la perspective d’une nouvelle programmation sur le 11ème Fonds Européen de Développement (FED).
Le Président de la République a ensuite reçu le Directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Niger, M. Paul Noumba. Il a situé son séjour au Niger dans le cadre de la revue à mi-parcours du programme de la Banque mondiale au Niger. Il a dit avoir fait part au Chef de l’Etat des principales conclusions issues de cette revue ainsi que sur des agendas communs Niger-Banque Mondiale et des questions de sécurité dans la sous région. M. Paul Noumba a notamment a précisé que le rôle de la Banque mondiale ne doit pas s’entendre comme des actions de financement direct dans le cadre de la défense mais de prendre en compte et anticiper sur tout ce qui peut détériorer l’environnement sécuritaire et de développement, car il n’y a pas de développement sans sécurité.
 Mahaman Bako

A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit le Chef de la Délégation de l’Union Européenne au Niger et le Directeur des opérations de la Banque Mondiale pour le Niger

29/01/2015

Le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou, a reçu, hier, le Chef de la Délégation de  l’Union Européenne au Niger, l’ambassadeur Raoul Mateus Paula. A l’issue de l’audience, il a indiqué que ses entretiens avec le Chef de l’Etat ont porté sur les questions sécuritaires dans la zone sahélienne ainsi que sur d’autres  questions d’intérêt mutuel entre le Niger et l’Union Européenne. 


Sur la question sécuritaire, l’ambassadeur Raoul Mateus Paula a indiqué qu’il y a des agendas notamment la réunion organisée à Niamey ainsi que d’autres qui suivront impliquant l’UA et probablement le Conseil de Sécurité des Nations Unies au niveau de l’UA pour la paix dans la sous région. Quant aux autres questions bilatérales qu’il a évoquées avec le Chef de l’Etat, elles ont trait à la gouvernance économique, les infrastructures et sur le partenariat dans la perspective d’une nouvelle programmation sur le 11ème Fonds Européen de Développement (FED).
Le Président de la République a ensuite reçu le Directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Niger, M. Paul Noumba. Il a situé son séjour au Niger dans le cadre de la revue à mi-parcours du programme de la Banque mondiale au Niger. Il a dit avoir fait part au Chef de l’Etat des principales conclusions issues de cette revue ainsi que sur des agendas communs Niger-Banque Mondiale et des questions de sécurité dans la sous région. M. Paul Noumba a notamment a précisé que le rôle de la Banque mondiale ne doit pas s’entendre comme des actions de financement direct dans le cadre de la défense mais de prendre en compte et anticiper sur tout ce qui peut détériorer l’environnement sécuritaire et de développement, car il n’y a pas de développement sans sécurité.
 Mahaman Bako

A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit le Chef de la Délégation de l’Union Européenne au Niger et le Directeur des opérations de la Banque Mondiale pour le Niger

29/01/2015

Le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou, a reçu, hier, le Chef de la Délégation de  l’Union Européenne au Niger, l’ambassadeur Raoul Mateus Paula. A l’issue de l’audience, il a indiqué que ses entretiens avec le Chef de l’Etat ont porté sur les questions sécuritaires dans la zone sahélienne ainsi que sur d’autres  questions d’intérêt mutuel entre le Niger et l’Union Européenne. 


Sur la question sécuritaire, l’ambassadeur Raoul Mateus Paula a indiqué qu’il y a des agendas notamment la réunion organisée à Niamey ainsi que d’autres qui suivront impliquant l’UA et probablement le Conseil de Sécurité des Nations Unies au niveau de l’UA pour la paix dans la sous région. Quant aux autres questions bilatérales qu’il a évoquées avec le Chef de l’Etat, elles ont trait à la gouvernance économique, les infrastructures et sur le partenariat dans la perspective d’une nouvelle programmation sur le 11ème Fonds Européen de Développement (FED).
Le Président de la République a ensuite reçu le Directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Niger, M. Paul Noumba. Il a situé son séjour au Niger dans le cadre de la revue à mi-parcours du programme de la Banque mondiale au Niger. Il a dit avoir fait part au Chef de l’Etat des principales conclusions issues de cette revue ainsi que sur des agendas communs Niger-Banque Mondiale et des questions de sécurité dans la sous région. M. Paul Noumba a notamment a précisé que le rôle de la Banque mondiale ne doit pas s’entendre comme des actions de financement direct dans le cadre de la défense mais de prendre en compte et anticiper sur tout ce qui peut détériorer l’environnement sécuritaire et de développement, car il n’y a pas de développement sans sécurité.
 Mahaman Bako

A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit le Chef de la Délégation de l’Union Européenne au Niger et le Directeur des opérations de la Banque Mondiale pour le Niger

29/01/2015

Le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou, a reçu, hier, le Chef de la Délégation de  l’Union Européenne au Niger, l’ambassadeur Raoul Mateus Paula. A l’issue de l’audience, il a indiqué que ses entretiens avec le Chef de l’Etat ont porté sur les questions sécuritaires dans la zone sahélienne ainsi que sur d’autres  questions d’intérêt mutuel entre le Niger et l’Union Européenne. 


Sur la question sécuritaire, l’ambassadeur Raoul Mateus Paula a indiqué qu’il y a des agendas notamment la réunion organisée à Niamey ainsi que d’autres qui suivront impliquant l’UA et probablement le Conseil de Sécurité des Nations Unies au niveau de l’UA pour la paix dans la sous région. Quant aux autres questions bilatérales qu’il a évoquées avec le Chef de l’Etat, elles ont trait à la gouvernance économique, les infrastructures et sur le partenariat dans la perspective d’une nouvelle programmation sur le 11ème Fonds Européen de Développement (FED).
Le Président de la République a ensuite reçu le Directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Niger, M. Paul Noumba. Il a situé son séjour au Niger dans le cadre de la revue à mi-parcours du programme de la Banque mondiale au Niger. Il a dit avoir fait part au Chef de l’Etat des principales conclusions issues de cette revue ainsi que sur des agendas communs Niger-Banque Mondiale et des questions de sécurité dans la sous région. M. Paul Noumba a notamment a précisé que le rôle de la Banque mondiale ne doit pas s’entendre comme des actions de financement direct dans le cadre de la défense mais de prendre en compte et anticiper sur tout ce qui peut détériorer l’environnement sécuritaire et de développement, car il n’y a pas de développement sans sécurité.
 Mahaman Bako

A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit le Chef de la Délégation de l’Union Européenne au Niger et le Directeur des opérations de la Banque Mondiale pour le Niger

29/01/2015

Le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou, a reçu, hier, le Chef de la Délégation de  l’Union Européenne au Niger, l’ambassadeur Raoul Mateus Paula. A l’issue de l’audience, il a indiqué que ses entretiens avec le Chef de l’Etat ont porté sur les questions sécuritaires dans la zone sahélienne ainsi que sur d’autres  questions d’intérêt mutuel entre le Niger et l’Union Européenne. 


Sur la question sécuritaire, l’ambassadeur Raoul Mateus Paula a indiqué qu’il y a des agendas notamment la réunion organisée à Niamey ainsi que d’autres qui suivront impliquant l’UA et probablement le Conseil de Sécurité des Nations Unies au niveau de l’UA pour la paix dans la sous région. Quant aux autres questions bilatérales qu’il a évoquées avec le Chef de l’Etat, elles ont trait à la gouvernance économique, les infrastructures et sur le partenariat dans la perspective d’une nouvelle programmation sur le 11ème Fonds Européen de Développement (FED).
Le Président de la République a ensuite reçu le Directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Niger, M. Paul Noumba. Il a situé son séjour au Niger dans le cadre de la revue à mi-parcours du programme de la Banque mondiale au Niger. Il a dit avoir fait part au Chef de l’Etat des principales conclusions issues de cette revue ainsi que sur des agendas communs Niger-Banque Mondiale et des questions de sécurité dans la sous région. M. Paul Noumba a notamment a précisé que le rôle de la Banque mondiale ne doit pas s’entendre comme des actions de financement direct dans le cadre de la défense mais de prendre en compte et anticiper sur tout ce qui peut détériorer l’environnement sécuritaire et de développement, car il n’y a pas de développement sans sécurité.
 Mahaman Bako

A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit le Chef de la Délégation de l’Union Européenne au Niger et le Directeur des opérations de la Banque Mondiale pour le Niger

29/01/2015

Le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou, a reçu, hier, le Chef de la Délégation de  l’Union Européenne au Niger, l’ambassadeur Raoul Mateus Paula. A l’issue de l’audience, il a indiqué que ses entretiens avec le Chef de l’Etat ont porté sur les questions sécuritaires dans la zone sahélienne ainsi que sur d’autres  questions d’intérêt mutuel entre le Niger et l’Union Européenne. 


Sur la question sécuritaire, l’ambassadeur Raoul Mateus Paula a indiqué qu’il y a des agendas notamment la réunion organisée à Niamey ainsi que d’autres qui suivront impliquant l’UA et probablement le Conseil de Sécurité des Nations Unies au niveau de l’UA pour la paix dans la sous région. Quant aux autres questions bilatérales qu’il a évoquées avec le Chef de l’Etat, elles ont trait à la gouvernance économique, les infrastructures et sur le partenariat dans la perspective d’une nouvelle programmation sur le 11ème Fonds Européen de Développement (FED).
Le Président de la République a ensuite reçu le Directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Niger, M. Paul Noumba. Il a situé son séjour au Niger dans le cadre de la revue à mi-parcours du programme de la Banque mondiale au Niger. Il a dit avoir fait part au Chef de l’Etat des principales conclusions issues de cette revue ainsi que sur des agendas communs Niger-Banque Mondiale et des questions de sécurité dans la sous région. M. Paul Noumba a notamment a précisé que le rôle de la Banque mondiale ne doit pas s’entendre comme des actions de financement direct dans le cadre de la défense mais de prendre en compte et anticiper sur tout ce qui peut détériorer l’environnement sécuritaire et de développement, car il n’y a pas de développement sans sécurité.
 Mahaman Bako

A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit le Chef de la Délégation de l’Union Européenne au Niger et le Directeur des opérations de la Banque Mondiale pour le Niger

29/01/2015

Le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou, a reçu, hier, le Chef de la Délégation de  l’Union Européenne au Niger, l’ambassadeur Raoul Mateus Paula. A l’issue de l’audience, il a indiqué que ses entretiens avec le Chef de l’Etat ont porté sur les questions sécuritaires dans la zone sahélienne ainsi que sur d’autres  questions d’intérêt mutuel entre le Niger et l’Union Européenne. 


Sur la question sécuritaire, l’ambassadeur Raoul Mateus Paula a indiqué qu’il y a des agendas notamment la réunion organisée à Niamey ainsi que d’autres qui suivront impliquant l’UA et probablement le Conseil de Sécurité des Nations Unies au niveau de l’UA pour la paix dans la sous région. Quant aux autres questions bilatérales qu’il a évoquées avec le Chef de l’Etat, elles ont trait à la gouvernance économique, les infrastructures et sur le partenariat dans la perspective d’une nouvelle programmation sur le 11ème Fonds Européen de Développement (FED).
Le Président de la République a ensuite reçu le Directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Niger, M. Paul Noumba. Il a situé son séjour au Niger dans le cadre de la revue à mi-parcours du programme de la Banque mondiale au Niger. Il a dit avoir fait part au Chef de l’Etat des principales conclusions issues de cette revue ainsi que sur des agendas communs Niger-Banque Mondiale et des questions de sécurité dans la sous région. M. Paul Noumba a notamment a précisé que le rôle de la Banque mondiale ne doit pas s’entendre comme des actions de financement direct dans le cadre de la défense mais de prendre en compte et anticiper sur tout ce qui peut détériorer l’environnement sécuritaire et de développement, car il n’y a pas de développement sans sécurité.
 Mahaman Bako