Nigerdiaspora

Syndiquer le contenu
Lien entre les différentes communautés nigériennes et amis du Niger réparties de par le monde. Boubacar Guede
Mis à jour : il y a 1 heure 54 min

Audience à la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit la secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie

19/02/2017

Le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou a reçu, samedi en fin d’après-midi, la secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie, Mme Michaëlle Jean.

 A sa sortie de cette rencontre avec le Chef de l’Etat, la secrétaire générale de l’OIF a déclaré qu’il était important pour le Président Issoufou Mahamadou et pour elle même de poursuivre la discussion engagée sur les stratégies qui sont déterminantes pour le développement humain et économique durable du Niger. «Et je suis très heureuse que ce rêve, pour moi, se réalise, de venir au pays même pour discuter sur les stratégies, entre autres, de la santé, de l’éducation, de la mobilisation, de la formation, de la création d’emplois… que sur toutes ces dispositions, nous contribuerons à déployer ici, des incubateurs pour soutenir l’entreprenariat, la formation professionnelle, développer des partenariats économiques, renforcer la compétitivité etc… Pour tout cela, il est important d’avoir ces échanges de proximité ; de venir aussi dans le pays même pour entendre les acteurs économiques ; voir sur cette terre qui a lancé les premiers appels sur la lutte contre la désertification, comment on peut avancer et rappeler cette vision qui est venue d’ici, mais en renforçant le développement des économies vertes.

C’est aussi ici, que  l’OIF a su, avec le Niger développer une vraie stratégie pour ce secteur  des économies vertes, les emplois verts pour les jeunes et la formation professionnelle en ce sens. Je suis très heureuse  de venir sur cette terre où l’on a pensé une vision en matière énergétique avec le solaire ; l’un des points de notre discussion avec le Président. Notamment sur comment on peut accompagner le Niger sur le plan énergétique mixte où l’on pourrait allier l’hydro-électrique et le solaire.

L’OIF a une coopération très active avec le Niger : nous étions là durant le processus électoral, ainsi que pour le fichier électoral et l’audit de celui-ci. Là, nous revenons avec une mission sur le plan de l’accompagnement du développement économique et humain durable».

l A. Tchiroma

20 février 2017
Source : http://lesahel.org/

Audience à la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit la secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie

19/02/2017

Le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou a reçu, samedi en fin d’après-midi, la secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie, Mme Michaëlle Jean.

 A sa sortie de cette rencontre avec le Chef de l’Etat, la secrétaire générale de l’OIF a déclaré qu’il était important pour le Président Issoufou Mahamadou et pour elle même de poursuivre la discussion engagée sur les stratégies qui sont déterminantes pour le développement humain et économique durable du Niger. «Et je suis très heureuse que ce rêve, pour moi, se réalise, de venir au pays même pour discuter sur les stratégies, entre autres, de la santé, de l’éducation, de la mobilisation, de la formation, de la création d’emplois… que sur toutes ces dispositions, nous contribuerons à déployer ici, des incubateurs pour soutenir l’entreprenariat, la formation professionnelle, développer des partenariats économiques, renforcer la compétitivité etc… Pour tout cela, il est important d’avoir ces échanges de proximité ; de venir aussi dans le pays même pour entendre les acteurs économiques ; voir sur cette terre qui a lancé les premiers appels sur la lutte contre la désertification, comment on peut avancer et rappeler cette vision qui est venue d’ici, mais en renforçant le développement des économies vertes.

C’est aussi ici, que  l’OIF a su, avec le Niger développer une vraie stratégie pour ce secteur  des économies vertes, les emplois verts pour les jeunes et la formation professionnelle en ce sens. Je suis très heureuse  de venir sur cette terre où l’on a pensé une vision en matière énergétique avec le solaire ; l’un des points de notre discussion avec le Président. Notamment sur comment on peut accompagner le Niger sur le plan énergétique mixte où l’on pourrait allier l’hydro-électrique et le solaire.

L’OIF a une coopération très active avec le Niger : nous étions là durant le processus électoral, ainsi que pour le fichier électoral et l’audit de celui-ci. Là, nous revenons avec une mission sur le plan de l’accompagnement du développement économique et humain durable».

l A. Tchiroma

20 février 2017
Source : http://lesahel.org/

Audience à la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit la secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie

19/02/2017

Le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou a reçu, samedi en fin d’après-midi, la secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie, Mme Michaëlle Jean.

 A sa sortie de cette rencontre avec le Chef de l’Etat, la secrétaire générale de l’OIF a déclaré qu’il était important pour le Président Issoufou Mahamadou et pour elle même de poursuivre la discussion engagée sur les stratégies qui sont déterminantes pour le développement humain et économique durable du Niger. «Et je suis très heureuse que ce rêve, pour moi, se réalise, de venir au pays même pour discuter sur les stratégies, entre autres, de la santé, de l’éducation, de la mobilisation, de la formation, de la création d’emplois… que sur toutes ces dispositions, nous contribuerons à déployer ici, des incubateurs pour soutenir l’entreprenariat, la formation professionnelle, développer des partenariats économiques, renforcer la compétitivité etc… Pour tout cela, il est important d’avoir ces échanges de proximité ; de venir aussi dans le pays même pour entendre les acteurs économiques ; voir sur cette terre qui a lancé les premiers appels sur la lutte contre la désertification, comment on peut avancer et rappeler cette vision qui est venue d’ici, mais en renforçant le développement des économies vertes.

C’est aussi ici, que  l’OIF a su, avec le Niger développer une vraie stratégie pour ce secteur  des économies vertes, les emplois verts pour les jeunes et la formation professionnelle en ce sens. Je suis très heureuse  de venir sur cette terre où l’on a pensé une vision en matière énergétique avec le solaire ; l’un des points de notre discussion avec le Président. Notamment sur comment on peut accompagner le Niger sur le plan énergétique mixte où l’on pourrait allier l’hydro-électrique et le solaire.

L’OIF a une coopération très active avec le Niger : nous étions là durant le processus électoral, ainsi que pour le fichier électoral et l’audit de celui-ci. Là, nous revenons avec une mission sur le plan de l’accompagnement du développement économique et humain durable».

l A. Tchiroma

20 février 2017
Source : http://lesahel.org/

Audience à la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit la secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie

19/02/2017

Le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou a reçu, samedi en fin d’après-midi, la secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie, Mme Michaëlle Jean.

 A sa sortie de cette rencontre avec le Chef de l’Etat, la secrétaire générale de l’OIF a déclaré qu’il était important pour le Président Issoufou Mahamadou et pour elle même de poursuivre la discussion engagée sur les stratégies qui sont déterminantes pour le développement humain et économique durable du Niger. «Et je suis très heureuse que ce rêve, pour moi, se réalise, de venir au pays même pour discuter sur les stratégies, entre autres, de la santé, de l’éducation, de la mobilisation, de la formation, de la création d’emplois… que sur toutes ces dispositions, nous contribuerons à déployer ici, des incubateurs pour soutenir l’entreprenariat, la formation professionnelle, développer des partenariats économiques, renforcer la compétitivité etc… Pour tout cela, il est important d’avoir ces échanges de proximité ; de venir aussi dans le pays même pour entendre les acteurs économiques ; voir sur cette terre qui a lancé les premiers appels sur la lutte contre la désertification, comment on peut avancer et rappeler cette vision qui est venue d’ici, mais en renforçant le développement des économies vertes.

C’est aussi ici, que  l’OIF a su, avec le Niger développer une vraie stratégie pour ce secteur  des économies vertes, les emplois verts pour les jeunes et la formation professionnelle en ce sens. Je suis très heureuse  de venir sur cette terre où l’on a pensé une vision en matière énergétique avec le solaire ; l’un des points de notre discussion avec le Président. Notamment sur comment on peut accompagner le Niger sur le plan énergétique mixte où l’on pourrait allier l’hydro-électrique et le solaire.

L’OIF a une coopération très active avec le Niger : nous étions là durant le processus électoral, ainsi que pour le fichier électoral et l’audit de celui-ci. Là, nous revenons avec une mission sur le plan de l’accompagnement du développement économique et humain durable».

l A. Tchiroma

20 février 2017
Source : http://lesahel.org/

Audience à la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit la secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie

19/02/2017

Le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou a reçu, samedi en fin d’après-midi, la secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie, Mme Michaëlle Jean.

 A sa sortie de cette rencontre avec le Chef de l’Etat, la secrétaire générale de l’OIF a déclaré qu’il était important pour le Président Issoufou Mahamadou et pour elle même de poursuivre la discussion engagée sur les stratégies qui sont déterminantes pour le développement humain et économique durable du Niger. «Et je suis très heureuse que ce rêve, pour moi, se réalise, de venir au pays même pour discuter sur les stratégies, entre autres, de la santé, de l’éducation, de la mobilisation, de la formation, de la création d’emplois… que sur toutes ces dispositions, nous contribuerons à déployer ici, des incubateurs pour soutenir l’entreprenariat, la formation professionnelle, développer des partenariats économiques, renforcer la compétitivité etc… Pour tout cela, il est important d’avoir ces échanges de proximité ; de venir aussi dans le pays même pour entendre les acteurs économiques ; voir sur cette terre qui a lancé les premiers appels sur la lutte contre la désertification, comment on peut avancer et rappeler cette vision qui est venue d’ici, mais en renforçant le développement des économies vertes.

C’est aussi ici, que  l’OIF a su, avec le Niger développer une vraie stratégie pour ce secteur  des économies vertes, les emplois verts pour les jeunes et la formation professionnelle en ce sens. Je suis très heureuse  de venir sur cette terre où l’on a pensé une vision en matière énergétique avec le solaire ; l’un des points de notre discussion avec le Président. Notamment sur comment on peut accompagner le Niger sur le plan énergétique mixte où l’on pourrait allier l’hydro-électrique et le solaire.

L’OIF a une coopération très active avec le Niger : nous étions là durant le processus électoral, ainsi que pour le fichier électoral et l’audit de celui-ci. Là, nous revenons avec une mission sur le plan de l’accompagnement du développement économique et humain durable».

l A. Tchiroma

20 février 2017
Source : http://lesahel.org/

Audience à la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit la secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie

19/02/2017

Le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou a reçu, samedi en fin d’après-midi, la secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie, Mme Michaëlle Jean.

 A sa sortie de cette rencontre avec le Chef de l’Etat, la secrétaire générale de l’OIF a déclaré qu’il était important pour le Président Issoufou Mahamadou et pour elle même de poursuivre la discussion engagée sur les stratégies qui sont déterminantes pour le développement humain et économique durable du Niger. «Et je suis très heureuse que ce rêve, pour moi, se réalise, de venir au pays même pour discuter sur les stratégies, entre autres, de la santé, de l’éducation, de la mobilisation, de la formation, de la création d’emplois… que sur toutes ces dispositions, nous contribuerons à déployer ici, des incubateurs pour soutenir l’entreprenariat, la formation professionnelle, développer des partenariats économiques, renforcer la compétitivité etc… Pour tout cela, il est important d’avoir ces échanges de proximité ; de venir aussi dans le pays même pour entendre les acteurs économiques ; voir sur cette terre qui a lancé les premiers appels sur la lutte contre la désertification, comment on peut avancer et rappeler cette vision qui est venue d’ici, mais en renforçant le développement des économies vertes.

C’est aussi ici, que  l’OIF a su, avec le Niger développer une vraie stratégie pour ce secteur  des économies vertes, les emplois verts pour les jeunes et la formation professionnelle en ce sens. Je suis très heureuse  de venir sur cette terre où l’on a pensé une vision en matière énergétique avec le solaire ; l’un des points de notre discussion avec le Président. Notamment sur comment on peut accompagner le Niger sur le plan énergétique mixte où l’on pourrait allier l’hydro-électrique et le solaire.

L’OIF a une coopération très active avec le Niger : nous étions là durant le processus électoral, ainsi que pour le fichier électoral et l’audit de celui-ci. Là, nous revenons avec une mission sur le plan de l’accompagnement du développement économique et humain durable».

l A. Tchiroma

20 février 2017
Source : http://lesahel.org/

Audience à la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit la secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie

19/02/2017

Le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou a reçu, samedi en fin d’après-midi, la secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie, Mme Michaëlle Jean.

 A sa sortie de cette rencontre avec le Chef de l’Etat, la secrétaire générale de l’OIF a déclaré qu’il était important pour le Président Issoufou Mahamadou et pour elle même de poursuivre la discussion engagée sur les stratégies qui sont déterminantes pour le développement humain et économique durable du Niger. «Et je suis très heureuse que ce rêve, pour moi, se réalise, de venir au pays même pour discuter sur les stratégies, entre autres, de la santé, de l’éducation, de la mobilisation, de la formation, de la création d’emplois… que sur toutes ces dispositions, nous contribuerons à déployer ici, des incubateurs pour soutenir l’entreprenariat, la formation professionnelle, développer des partenariats économiques, renforcer la compétitivité etc… Pour tout cela, il est important d’avoir ces échanges de proximité ; de venir aussi dans le pays même pour entendre les acteurs économiques ; voir sur cette terre qui a lancé les premiers appels sur la lutte contre la désertification, comment on peut avancer et rappeler cette vision qui est venue d’ici, mais en renforçant le développement des économies vertes.

C’est aussi ici, que  l’OIF a su, avec le Niger développer une vraie stratégie pour ce secteur  des économies vertes, les emplois verts pour les jeunes et la formation professionnelle en ce sens. Je suis très heureuse  de venir sur cette terre où l’on a pensé une vision en matière énergétique avec le solaire ; l’un des points de notre discussion avec le Président. Notamment sur comment on peut accompagner le Niger sur le plan énergétique mixte où l’on pourrait allier l’hydro-électrique et le solaire.

L’OIF a une coopération très active avec le Niger : nous étions là durant le processus électoral, ainsi que pour le fichier électoral et l’audit de celui-ci. Là, nous revenons avec une mission sur le plan de l’accompagnement du développement économique et humain durable».

l A. Tchiroma

20 février 2017
Source : http://lesahel.org/

Audience à la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit la secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie

19/02/2017

Le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou a reçu, samedi en fin d’après-midi, la secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie, Mme Michaëlle Jean.

 A sa sortie de cette rencontre avec le Chef de l’Etat, la secrétaire générale de l’OIF a déclaré qu’il était important pour le Président Issoufou Mahamadou et pour elle même de poursuivre la discussion engagée sur les stratégies qui sont déterminantes pour le développement humain et économique durable du Niger. «Et je suis très heureuse que ce rêve, pour moi, se réalise, de venir au pays même pour discuter sur les stratégies, entre autres, de la santé, de l’éducation, de la mobilisation, de la formation, de la création d’emplois… que sur toutes ces dispositions, nous contribuerons à déployer ici, des incubateurs pour soutenir l’entreprenariat, la formation professionnelle, développer des partenariats économiques, renforcer la compétitivité etc… Pour tout cela, il est important d’avoir ces échanges de proximité ; de venir aussi dans le pays même pour entendre les acteurs économiques ; voir sur cette terre qui a lancé les premiers appels sur la lutte contre la désertification, comment on peut avancer et rappeler cette vision qui est venue d’ici, mais en renforçant le développement des économies vertes.

C’est aussi ici, que  l’OIF a su, avec le Niger développer une vraie stratégie pour ce secteur  des économies vertes, les emplois verts pour les jeunes et la formation professionnelle en ce sens. Je suis très heureuse  de venir sur cette terre où l’on a pensé une vision en matière énergétique avec le solaire ; l’un des points de notre discussion avec le Président. Notamment sur comment on peut accompagner le Niger sur le plan énergétique mixte où l’on pourrait allier l’hydro-électrique et le solaire.

L’OIF a une coopération très active avec le Niger : nous étions là durant le processus électoral, ainsi que pour le fichier électoral et l’audit de celui-ci. Là, nous revenons avec une mission sur le plan de l’accompagnement du développement économique et humain durable».

l A. Tchiroma

20 février 2017
Source : http://lesahel.org/

Soirée de gala suivie de décoration à l’honneur de la Secrétaire générale de l’OIF : Mme Michaëlle Jean élevée à la dignité de Grand Officier de l’ordre national du Niger

19/02/2017

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini  a offert, samedi dernier dans la soirée,  un dîner de gala dans les jardins du Grand Hôtel de Niamey à l’honneur de la Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), Mme Michaëlle Jean en visite officielle de travail de cinq (5) jours au Niger. A cette occasion, Mme Michaëlle Jean a été élevée à la dignité de Grand Officier de l’ordre national du Niger. La cérémonie s’est déroulée en présence des présidents des institutions de la République, des membres du gouvernement, des représentants du corps diplomatique et des organisations internationales ainsi que de plusieurs invités.


Cette soirée dont l’organisation a été assurée par le Commissariat chargé de l’Organisation des Grands Evènements (COGE) a été animée par des artistes nigériens

notamment le groupe chorégraphique « Soukabé », la troupe «Algayta» et le groupe «Sogha» très encouragés par Mme Michaëlle Jean. Au cours de cette soirée, le Premier ministre  a élevé, au nom du Président de la République et Mme Michaëlle Jean à la dignité de Grand Officier de l’ordre national. Très émue par cette distinction, la Secrétaire Générale de la francophonie, n’a pas caché sa satisfaction. « Il est formidable de voir au Niger que la nature a forgé l’âme et le génie des Nigériens, leur courage, leur capacité de résistance » a déclaré la SG de l’OIF. Cette résistance lui rappelle sa propre histoire, celle de son pays natal, Haïti et de sa terre d’adoption le

Canada.

«Je viens vers ce Niger qui a, on se souvient bien avant le sommet de la terre à Rio en 1992, organisé son sommet en 1984 à Maradi pour débattre de la lutte contre la désertification. Le Niger a été le premier au monde à lancer cet appel. On se souvient aussi du génie du Sahel, le Professeur Abdou Moumouni Dioffo qui a contribué dès les années 1980 à faire du Niger un pionnier en matière du développement de l’énergie solaire. C’est comme ça que je vais parler du Niger à la face du monde», a affirmé Mme Michaëlle Jean. Elle a rappelé également l’organisation des deux premières éditions du forum international ‘’Jeunesse et emploi vert en 2012 et 2014’’. Pour toutes ces raisons, le Niger et la Francophonie portent ensemble un partenariat vigoureux qui sera renforcé dans la droite ligne de la stratégie de développement durable et la croissance inclusive ainsi que du programme 3N (les Nigériens Nourrissent les Nigériens) voulu par le Président de la République.

« Les équipes de la Francophonie sont venues ici avec moi pour formaliser les projets innovants que nous construisons avec vous notamment avec l’entreprenariat des femmes du Niger. Je me réjouis d’aller à la rencontre des forces vives (les jeunes) qui se battent avec leur ingéniosité remarquable pour relever les défis du changement climatique et de la dégradation des terres. Cette jeunesse est la richesse et l’avenir du Niger » a ajouté la SG de l’OIF. Elle a enfin salué les pères fondateurs de la Francophonie qui se sont retrouvés à Niamey pour signer l’acte de naissance de la Francophonie au temps du Président Diori Hamani. «La Francophonie apporte au reste du monde ce que le Niger lui a apporté. Ce monde a tant besoin du nouvel humanisme intégral que nous défendons», a conclu Mme Michaëlle Jean.

l Seini Seydou Zakaria(onep)

20 février 2017
Source : http://lesahel.org/

Soirée de gala suivie de décoration à l’honneur de la Secrétaire générale de l’OIF : Mme Michaëlle Jean élevée à la dignité de Grand Officier de l’ordre national du Niger

19/02/2017

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini  a offert, samedi dernier dans la soirée,  un dîner de gala dans les jardins du Grand Hôtel de Niamey à l’honneur de la Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), Mme Michaëlle Jean en visite officielle de travail de cinq (5) jours au Niger. A cette occasion, Mme Michaëlle Jean a été élevée à la dignité de Grand Officier de l’ordre national du Niger. La cérémonie s’est déroulée en présence des présidents des institutions de la République, des membres du gouvernement, des représentants du corps diplomatique et des organisations internationales ainsi que de plusieurs invités.


Cette soirée dont l’organisation a été assurée par le Commissariat chargé de l’Organisation des Grands Evènements (COGE) a été animée par des artistes nigériens

notamment le groupe chorégraphique « Soukabé », la troupe «Algayta» et le groupe «Sogha» très encouragés par Mme Michaëlle Jean. Au cours de cette soirée, le Premier ministre  a élevé, au nom du Président de la République et Mme Michaëlle Jean à la dignité de Grand Officier de l’ordre national. Très émue par cette distinction, la Secrétaire Générale de la francophonie, n’a pas caché sa satisfaction. « Il est formidable de voir au Niger que la nature a forgé l’âme et le génie des Nigériens, leur courage, leur capacité de résistance » a déclaré la SG de l’OIF. Cette résistance lui rappelle sa propre histoire, celle de son pays natal, Haïti et de sa terre d’adoption le

Canada.

«Je viens vers ce Niger qui a, on se souvient bien avant le sommet de la terre à Rio en 1992, organisé son sommet en 1984 à Maradi pour débattre de la lutte contre la désertification. Le Niger a été le premier au monde à lancer cet appel. On se souvient aussi du génie du Sahel, le Professeur Abdou Moumouni Dioffo qui a contribué dès les années 1980 à faire du Niger un pionnier en matière du développement de l’énergie solaire. C’est comme ça que je vais parler du Niger à la face du monde», a affirmé Mme Michaëlle Jean. Elle a rappelé également l’organisation des deux premières éditions du forum international ‘’Jeunesse et emploi vert en 2012 et 2014’’. Pour toutes ces raisons, le Niger et la Francophonie portent ensemble un partenariat vigoureux qui sera renforcé dans la droite ligne de la stratégie de développement durable et la croissance inclusive ainsi que du programme 3N (les Nigériens Nourrissent les Nigériens) voulu par le Président de la République.

« Les équipes de la Francophonie sont venues ici avec moi pour formaliser les projets innovants que nous construisons avec vous notamment avec l’entreprenariat des femmes du Niger. Je me réjouis d’aller à la rencontre des forces vives (les jeunes) qui se battent avec leur ingéniosité remarquable pour relever les défis du changement climatique et de la dégradation des terres. Cette jeunesse est la richesse et l’avenir du Niger » a ajouté la SG de l’OIF. Elle a enfin salué les pères fondateurs de la Francophonie qui se sont retrouvés à Niamey pour signer l’acte de naissance de la Francophonie au temps du Président Diori Hamani. «La Francophonie apporte au reste du monde ce que le Niger lui a apporté. Ce monde a tant besoin du nouvel humanisme intégral que nous défendons», a conclu Mme Michaëlle Jean.

l Seini Seydou Zakaria(onep)

20 février 2017
Source : http://lesahel.org/

Soirée de gala suivie de décoration à l’honneur de la Secrétaire générale de l’OIF : Mme Michaëlle Jean élevée à la dignité de Grand Officier de l’ordre national du Niger

19/02/2017

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini  a offert, samedi dernier dans la soirée,  un dîner de gala dans les jardins du Grand Hôtel de Niamey à l’honneur de la Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), Mme Michaëlle Jean en visite officielle de travail de cinq (5) jours au Niger. A cette occasion, Mme Michaëlle Jean a été élevée à la dignité de Grand Officier de l’ordre national du Niger. La cérémonie s’est déroulée en présence des présidents des institutions de la République, des membres du gouvernement, des représentants du corps diplomatique et des organisations internationales ainsi que de plusieurs invités.


Cette soirée dont l’organisation a été assurée par le Commissariat chargé de l’Organisation des Grands Evènements (COGE) a été animée par des artistes nigériens

notamment le groupe chorégraphique « Soukabé », la troupe «Algayta» et le groupe «Sogha» très encouragés par Mme Michaëlle Jean. Au cours de cette soirée, le Premier ministre  a élevé, au nom du Président de la République et Mme Michaëlle Jean à la dignité de Grand Officier de l’ordre national. Très émue par cette distinction, la Secrétaire Générale de la francophonie, n’a pas caché sa satisfaction. « Il est formidable de voir au Niger que la nature a forgé l’âme et le génie des Nigériens, leur courage, leur capacité de résistance » a déclaré la SG de l’OIF. Cette résistance lui rappelle sa propre histoire, celle de son pays natal, Haïti et de sa terre d’adoption le

Canada.

«Je viens vers ce Niger qui a, on se souvient bien avant le sommet de la terre à Rio en 1992, organisé son sommet en 1984 à Maradi pour débattre de la lutte contre la désertification. Le Niger a été le premier au monde à lancer cet appel. On se souvient aussi du génie du Sahel, le Professeur Abdou Moumouni Dioffo qui a contribué dès les années 1980 à faire du Niger un pionnier en matière du développement de l’énergie solaire. C’est comme ça que je vais parler du Niger à la face du monde», a affirmé Mme Michaëlle Jean. Elle a rappelé également l’organisation des deux premières éditions du forum international ‘’Jeunesse et emploi vert en 2012 et 2014’’. Pour toutes ces raisons, le Niger et la Francophonie portent ensemble un partenariat vigoureux qui sera renforcé dans la droite ligne de la stratégie de développement durable et la croissance inclusive ainsi que du programme 3N (les Nigériens Nourrissent les Nigériens) voulu par le Président de la République.

« Les équipes de la Francophonie sont venues ici avec moi pour formaliser les projets innovants que nous construisons avec vous notamment avec l’entreprenariat des femmes du Niger. Je me réjouis d’aller à la rencontre des forces vives (les jeunes) qui se battent avec leur ingéniosité remarquable pour relever les défis du changement climatique et de la dégradation des terres. Cette jeunesse est la richesse et l’avenir du Niger » a ajouté la SG de l’OIF. Elle a enfin salué les pères fondateurs de la Francophonie qui se sont retrouvés à Niamey pour signer l’acte de naissance de la Francophonie au temps du Président Diori Hamani. «La Francophonie apporte au reste du monde ce que le Niger lui a apporté. Ce monde a tant besoin du nouvel humanisme intégral que nous défendons», a conclu Mme Michaëlle Jean.

l Seini Seydou Zakaria(onep)

20 février 2017
Source : http://lesahel.org/

Soirée de gala suivie de décoration à l’honneur de la Secrétaire générale de l’OIF : Mme Michaëlle Jean élevée à la dignité de Grand Officier de l’ordre national du Niger

19/02/2017

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini  a offert, samedi dernier dans la soirée,  un dîner de gala dans les jardins du Grand Hôtel de Niamey à l’honneur de la Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), Mme Michaëlle Jean en visite officielle de travail de cinq (5) jours au Niger. A cette occasion, Mme Michaëlle Jean a été élevée à la dignité de Grand Officier de l’ordre national du Niger. La cérémonie s’est déroulée en présence des présidents des institutions de la République, des membres du gouvernement, des représentants du corps diplomatique et des organisations internationales ainsi que de plusieurs invités.


Cette soirée dont l’organisation a été assurée par le Commissariat chargé de l’Organisation des Grands Evènements (COGE) a été animée par des artistes nigériens

notamment le groupe chorégraphique « Soukabé », la troupe «Algayta» et le groupe «Sogha» très encouragés par Mme Michaëlle Jean. Au cours de cette soirée, le Premier ministre  a élevé, au nom du Président de la République et Mme Michaëlle Jean à la dignité de Grand Officier de l’ordre national. Très émue par cette distinction, la Secrétaire Générale de la francophonie, n’a pas caché sa satisfaction. « Il est formidable de voir au Niger que la nature a forgé l’âme et le génie des Nigériens, leur courage, leur capacité de résistance » a déclaré la SG de l’OIF. Cette résistance lui rappelle sa propre histoire, celle de son pays natal, Haïti et de sa terre d’adoption le

Canada.

«Je viens vers ce Niger qui a, on se souvient bien avant le sommet de la terre à Rio en 1992, organisé son sommet en 1984 à Maradi pour débattre de la lutte contre la désertification. Le Niger a été le premier au monde à lancer cet appel. On se souvient aussi du génie du Sahel, le Professeur Abdou Moumouni Dioffo qui a contribué dès les années 1980 à faire du Niger un pionnier en matière du développement de l’énergie solaire. C’est comme ça que je vais parler du Niger à la face du monde», a affirmé Mme Michaëlle Jean. Elle a rappelé également l’organisation des deux premières éditions du forum international ‘’Jeunesse et emploi vert en 2012 et 2014’’. Pour toutes ces raisons, le Niger et la Francophonie portent ensemble un partenariat vigoureux qui sera renforcé dans la droite ligne de la stratégie de développement durable et la croissance inclusive ainsi que du programme 3N (les Nigériens Nourrissent les Nigériens) voulu par le Président de la République.

« Les équipes de la Francophonie sont venues ici avec moi pour formaliser les projets innovants que nous construisons avec vous notamment avec l’entreprenariat des femmes du Niger. Je me réjouis d’aller à la rencontre des forces vives (les jeunes) qui se battent avec leur ingéniosité remarquable pour relever les défis du changement climatique et de la dégradation des terres. Cette jeunesse est la richesse et l’avenir du Niger » a ajouté la SG de l’OIF. Elle a enfin salué les pères fondateurs de la Francophonie qui se sont retrouvés à Niamey pour signer l’acte de naissance de la Francophonie au temps du Président Diori Hamani. «La Francophonie apporte au reste du monde ce que le Niger lui a apporté. Ce monde a tant besoin du nouvel humanisme intégral que nous défendons», a conclu Mme Michaëlle Jean.

l Seini Seydou Zakaria(onep)

20 février 2017
Source : http://lesahel.org/

Soirée de gala suivie de décoration à l’honneur de la Secrétaire générale de l’OIF : Mme Michaëlle Jean élevée à la dignité de Grand Officier de l’ordre national du Niger

19/02/2017

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini  a offert, samedi dernier dans la soirée,  un dîner de gala dans les jardins du Grand Hôtel de Niamey à l’honneur de la Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), Mme Michaëlle Jean en visite officielle de travail de cinq (5) jours au Niger. A cette occasion, Mme Michaëlle Jean a été élevée à la dignité de Grand Officier de l’ordre national du Niger. La cérémonie s’est déroulée en présence des présidents des institutions de la République, des membres du gouvernement, des représentants du corps diplomatique et des organisations internationales ainsi que de plusieurs invités.


Cette soirée dont l’organisation a été assurée par le Commissariat chargé de l’Organisation des Grands Evènements (COGE) a été animée par des artistes nigériens

notamment le groupe chorégraphique « Soukabé », la troupe «Algayta» et le groupe «Sogha» très encouragés par Mme Michaëlle Jean. Au cours de cette soirée, le Premier ministre  a élevé, au nom du Président de la République et Mme Michaëlle Jean à la dignité de Grand Officier de l’ordre national. Très émue par cette distinction, la Secrétaire Générale de la francophonie, n’a pas caché sa satisfaction. « Il est formidable de voir au Niger que la nature a forgé l’âme et le génie des Nigériens, leur courage, leur capacité de résistance » a déclaré la SG de l’OIF. Cette résistance lui rappelle sa propre histoire, celle de son pays natal, Haïti et de sa terre d’adoption le

Canada.

«Je viens vers ce Niger qui a, on se souvient bien avant le sommet de la terre à Rio en 1992, organisé son sommet en 1984 à Maradi pour débattre de la lutte contre la désertification. Le Niger a été le premier au monde à lancer cet appel. On se souvient aussi du génie du Sahel, le Professeur Abdou Moumouni Dioffo qui a contribué dès les années 1980 à faire du Niger un pionnier en matière du développement de l’énergie solaire. C’est comme ça que je vais parler du Niger à la face du monde», a affirmé Mme Michaëlle Jean. Elle a rappelé également l’organisation des deux premières éditions du forum international ‘’Jeunesse et emploi vert en 2012 et 2014’’. Pour toutes ces raisons, le Niger et la Francophonie portent ensemble un partenariat vigoureux qui sera renforcé dans la droite ligne de la stratégie de développement durable et la croissance inclusive ainsi que du programme 3N (les Nigériens Nourrissent les Nigériens) voulu par le Président de la République.

« Les équipes de la Francophonie sont venues ici avec moi pour formaliser les projets innovants que nous construisons avec vous notamment avec l’entreprenariat des femmes du Niger. Je me réjouis d’aller à la rencontre des forces vives (les jeunes) qui se battent avec leur ingéniosité remarquable pour relever les défis du changement climatique et de la dégradation des terres. Cette jeunesse est la richesse et l’avenir du Niger » a ajouté la SG de l’OIF. Elle a enfin salué les pères fondateurs de la Francophonie qui se sont retrouvés à Niamey pour signer l’acte de naissance de la Francophonie au temps du Président Diori Hamani. «La Francophonie apporte au reste du monde ce que le Niger lui a apporté. Ce monde a tant besoin du nouvel humanisme intégral que nous défendons», a conclu Mme Michaëlle Jean.

l Seini Seydou Zakaria(onep)

20 février 2017
Source : http://lesahel.org/

Soirée de gala suivie de décoration à l’honneur de la Secrétaire générale de l’OIF : Mme Michaëlle Jean élevée à la dignité de Grand Officier de l’ordre national du Niger

19/02/2017

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini  a offert, samedi dernier dans la soirée,  un dîner de gala dans les jardins du Grand Hôtel de Niamey à l’honneur de la Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), Mme Michaëlle Jean en visite officielle de travail de cinq (5) jours au Niger. A cette occasion, Mme Michaëlle Jean a été élevée à la dignité de Grand Officier de l’ordre national du Niger. La cérémonie s’est déroulée en présence des présidents des institutions de la République, des membres du gouvernement, des représentants du corps diplomatique et des organisations internationales ainsi que de plusieurs invités.


Cette soirée dont l’organisation a été assurée par le Commissariat chargé de l’Organisation des Grands Evènements (COGE) a été animée par des artistes nigériens

notamment le groupe chorégraphique « Soukabé », la troupe «Algayta» et le groupe «Sogha» très encouragés par Mme Michaëlle Jean. Au cours de cette soirée, le Premier ministre  a élevé, au nom du Président de la République et Mme Michaëlle Jean à la dignité de Grand Officier de l’ordre national. Très émue par cette distinction, la Secrétaire Générale de la francophonie, n’a pas caché sa satisfaction. « Il est formidable de voir au Niger que la nature a forgé l’âme et le génie des Nigériens, leur courage, leur capacité de résistance » a déclaré la SG de l’OIF. Cette résistance lui rappelle sa propre histoire, celle de son pays natal, Haïti et de sa terre d’adoption le

Canada.

«Je viens vers ce Niger qui a, on se souvient bien avant le sommet de la terre à Rio en 1992, organisé son sommet en 1984 à Maradi pour débattre de la lutte contre la désertification. Le Niger a été le premier au monde à lancer cet appel. On se souvient aussi du génie du Sahel, le Professeur Abdou Moumouni Dioffo qui a contribué dès les années 1980 à faire du Niger un pionnier en matière du développement de l’énergie solaire. C’est comme ça que je vais parler du Niger à la face du monde», a affirmé Mme Michaëlle Jean. Elle a rappelé également l’organisation des deux premières éditions du forum international ‘’Jeunesse et emploi vert en 2012 et 2014’’. Pour toutes ces raisons, le Niger et la Francophonie portent ensemble un partenariat vigoureux qui sera renforcé dans la droite ligne de la stratégie de développement durable et la croissance inclusive ainsi que du programme 3N (les Nigériens Nourrissent les Nigériens) voulu par le Président de la République.

« Les équipes de la Francophonie sont venues ici avec moi pour formaliser les projets innovants que nous construisons avec vous notamment avec l’entreprenariat des femmes du Niger. Je me réjouis d’aller à la rencontre des forces vives (les jeunes) qui se battent avec leur ingéniosité remarquable pour relever les défis du changement climatique et de la dégradation des terres. Cette jeunesse est la richesse et l’avenir du Niger » a ajouté la SG de l’OIF. Elle a enfin salué les pères fondateurs de la Francophonie qui se sont retrouvés à Niamey pour signer l’acte de naissance de la Francophonie au temps du Président Diori Hamani. «La Francophonie apporte au reste du monde ce que le Niger lui a apporté. Ce monde a tant besoin du nouvel humanisme intégral que nous défendons», a conclu Mme Michaëlle Jean.

l Seini Seydou Zakaria(onep)

20 février 2017
Source : http://lesahel.org/

Soirée de gala suivie de décoration à l’honneur de la Secrétaire générale de l’OIF : Mme Michaëlle Jean élevée à la dignité de Grand Officier de l’ordre national du Niger

19/02/2017

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini  a offert, samedi dernier dans la soirée,  un dîner de gala dans les jardins du Grand Hôtel de Niamey à l’honneur de la Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), Mme Michaëlle Jean en visite officielle de travail de cinq (5) jours au Niger. A cette occasion, Mme Michaëlle Jean a été élevée à la dignité de Grand Officier de l’ordre national du Niger. La cérémonie s’est déroulée en présence des présidents des institutions de la République, des membres du gouvernement, des représentants du corps diplomatique et des organisations internationales ainsi que de plusieurs invités.


Cette soirée dont l’organisation a été assurée par le Commissariat chargé de l’Organisation des Grands Evènements (COGE) a été animée par des artistes nigériens

notamment le groupe chorégraphique « Soukabé », la troupe «Algayta» et le groupe «Sogha» très encouragés par Mme Michaëlle Jean. Au cours de cette soirée, le Premier ministre  a élevé, au nom du Président de la République et Mme Michaëlle Jean à la dignité de Grand Officier de l’ordre national. Très émue par cette distinction, la Secrétaire Générale de la francophonie, n’a pas caché sa satisfaction. « Il est formidable de voir au Niger que la nature a forgé l’âme et le génie des Nigériens, leur courage, leur capacité de résistance » a déclaré la SG de l’OIF. Cette résistance lui rappelle sa propre histoire, celle de son pays natal, Haïti et de sa terre d’adoption le

Canada.

«Je viens vers ce Niger qui a, on se souvient bien avant le sommet de la terre à Rio en 1992, organisé son sommet en 1984 à Maradi pour débattre de la lutte contre la désertification. Le Niger a été le premier au monde à lancer cet appel. On se souvient aussi du génie du Sahel, le Professeur Abdou Moumouni Dioffo qui a contribué dès les années 1980 à faire du Niger un pionnier en matière du développement de l’énergie solaire. C’est comme ça que je vais parler du Niger à la face du monde», a affirmé Mme Michaëlle Jean. Elle a rappelé également l’organisation des deux premières éditions du forum international ‘’Jeunesse et emploi vert en 2012 et 2014’’. Pour toutes ces raisons, le Niger et la Francophonie portent ensemble un partenariat vigoureux qui sera renforcé dans la droite ligne de la stratégie de développement durable et la croissance inclusive ainsi que du programme 3N (les Nigériens Nourrissent les Nigériens) voulu par le Président de la République.

« Les équipes de la Francophonie sont venues ici avec moi pour formaliser les projets innovants que nous construisons avec vous notamment avec l’entreprenariat des femmes du Niger. Je me réjouis d’aller à la rencontre des forces vives (les jeunes) qui se battent avec leur ingéniosité remarquable pour relever les défis du changement climatique et de la dégradation des terres. Cette jeunesse est la richesse et l’avenir du Niger » a ajouté la SG de l’OIF. Elle a enfin salué les pères fondateurs de la Francophonie qui se sont retrouvés à Niamey pour signer l’acte de naissance de la Francophonie au temps du Président Diori Hamani. «La Francophonie apporte au reste du monde ce que le Niger lui a apporté. Ce monde a tant besoin du nouvel humanisme intégral que nous défendons», a conclu Mme Michaëlle Jean.

l Seini Seydou Zakaria(onep)

20 février 2017
Source : http://lesahel.org/

Soirée de gala suivie de décoration à l’honneur de la Secrétaire générale de l’OIF : Mme Michaëlle Jean élevée à la dignité de Grand Officier de l’ordre national du Niger

19/02/2017

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini  a offert, samedi dernier dans la soirée,  un dîner de gala dans les jardins du Grand Hôtel de Niamey à l’honneur de la Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), Mme Michaëlle Jean en visite officielle de travail de cinq (5) jours au Niger. A cette occasion, Mme Michaëlle Jean a été élevée à la dignité de Grand Officier de l’ordre national du Niger. La cérémonie s’est déroulée en présence des présidents des institutions de la République, des membres du gouvernement, des représentants du corps diplomatique et des organisations internationales ainsi que de plusieurs invités.


Cette soirée dont l’organisation a été assurée par le Commissariat chargé de l’Organisation des Grands Evènements (COGE) a été animée par des artistes nigériens

notamment le groupe chorégraphique « Soukabé », la troupe «Algayta» et le groupe «Sogha» très encouragés par Mme Michaëlle Jean. Au cours de cette soirée, le Premier ministre  a élevé, au nom du Président de la République et Mme Michaëlle Jean à la dignité de Grand Officier de l’ordre national. Très émue par cette distinction, la Secrétaire Générale de la francophonie, n’a pas caché sa satisfaction. « Il est formidable de voir au Niger que la nature a forgé l’âme et le génie des Nigériens, leur courage, leur capacité de résistance » a déclaré la SG de l’OIF. Cette résistance lui rappelle sa propre histoire, celle de son pays natal, Haïti et de sa terre d’adoption le

Canada.

«Je viens vers ce Niger qui a, on se souvient bien avant le sommet de la terre à Rio en 1992, organisé son sommet en 1984 à Maradi pour débattre de la lutte contre la désertification. Le Niger a été le premier au monde à lancer cet appel. On se souvient aussi du génie du Sahel, le Professeur Abdou Moumouni Dioffo qui a contribué dès les années 1980 à faire du Niger un pionnier en matière du développement de l’énergie solaire. C’est comme ça que je vais parler du Niger à la face du monde», a affirmé Mme Michaëlle Jean. Elle a rappelé également l’organisation des deux premières éditions du forum international ‘’Jeunesse et emploi vert en 2012 et 2014’’. Pour toutes ces raisons, le Niger et la Francophonie portent ensemble un partenariat vigoureux qui sera renforcé dans la droite ligne de la stratégie de développement durable et la croissance inclusive ainsi que du programme 3N (les Nigériens Nourrissent les Nigériens) voulu par le Président de la République.

« Les équipes de la Francophonie sont venues ici avec moi pour formaliser les projets innovants que nous construisons avec vous notamment avec l’entreprenariat des femmes du Niger. Je me réjouis d’aller à la rencontre des forces vives (les jeunes) qui se battent avec leur ingéniosité remarquable pour relever les défis du changement climatique et de la dégradation des terres. Cette jeunesse est la richesse et l’avenir du Niger » a ajouté la SG de l’OIF. Elle a enfin salué les pères fondateurs de la Francophonie qui se sont retrouvés à Niamey pour signer l’acte de naissance de la Francophonie au temps du Président Diori Hamani. «La Francophonie apporte au reste du monde ce que le Niger lui a apporté. Ce monde a tant besoin du nouvel humanisme intégral que nous défendons», a conclu Mme Michaëlle Jean.

l Seini Seydou Zakaria(onep)

20 février 2017
Source : http://lesahel.org/

Soirée de gala suivie de décoration à l’honneur de la Secrétaire générale de l’OIF : Mme Michaëlle Jean élevée à la dignité de Grand Officier de l’ordre national du Niger

19/02/2017

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini  a offert, samedi dernier dans la soirée,  un dîner de gala dans les jardins du Grand Hôtel de Niamey à l’honneur de la Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), Mme Michaëlle Jean en visite officielle de travail de cinq (5) jours au Niger. A cette occasion, Mme Michaëlle Jean a été élevée à la dignité de Grand Officier de l’ordre national du Niger. La cérémonie s’est déroulée en présence des présidents des institutions de la République, des membres du gouvernement, des représentants du corps diplomatique et des organisations internationales ainsi que de plusieurs invités.


Cette soirée dont l’organisation a été assurée par le Commissariat chargé de l’Organisation des Grands Evènements (COGE) a été animée par des artistes nigériens

notamment le groupe chorégraphique « Soukabé », la troupe «Algayta» et le groupe «Sogha» très encouragés par Mme Michaëlle Jean. Au cours de cette soirée, le Premier ministre  a élevé, au nom du Président de la République et Mme Michaëlle Jean à la dignité de Grand Officier de l’ordre national. Très émue par cette distinction, la Secrétaire Générale de la francophonie, n’a pas caché sa satisfaction. « Il est formidable de voir au Niger que la nature a forgé l’âme et le génie des Nigériens, leur courage, leur capacité de résistance » a déclaré la SG de l’OIF. Cette résistance lui rappelle sa propre histoire, celle de son pays natal, Haïti et de sa terre d’adoption le

Canada.

«Je viens vers ce Niger qui a, on se souvient bien avant le sommet de la terre à Rio en 1992, organisé son sommet en 1984 à Maradi pour débattre de la lutte contre la désertification. Le Niger a été le premier au monde à lancer cet appel. On se souvient aussi du génie du Sahel, le Professeur Abdou Moumouni Dioffo qui a contribué dès les années 1980 à faire du Niger un pionnier en matière du développement de l’énergie solaire. C’est comme ça que je vais parler du Niger à la face du monde», a affirmé Mme Michaëlle Jean. Elle a rappelé également l’organisation des deux premières éditions du forum international ‘’Jeunesse et emploi vert en 2012 et 2014’’. Pour toutes ces raisons, le Niger et la Francophonie portent ensemble un partenariat vigoureux qui sera renforcé dans la droite ligne de la stratégie de développement durable et la croissance inclusive ainsi que du programme 3N (les Nigériens Nourrissent les Nigériens) voulu par le Président de la République.

« Les équipes de la Francophonie sont venues ici avec moi pour formaliser les projets innovants que nous construisons avec vous notamment avec l’entreprenariat des femmes du Niger. Je me réjouis d’aller à la rencontre des forces vives (les jeunes) qui se battent avec leur ingéniosité remarquable pour relever les défis du changement climatique et de la dégradation des terres. Cette jeunesse est la richesse et l’avenir du Niger » a ajouté la SG de l’OIF. Elle a enfin salué les pères fondateurs de la Francophonie qui se sont retrouvés à Niamey pour signer l’acte de naissance de la Francophonie au temps du Président Diori Hamani. «La Francophonie apporte au reste du monde ce que le Niger lui a apporté. Ce monde a tant besoin du nouvel humanisme intégral que nous défendons», a conclu Mme Michaëlle Jean.

l Seini Seydou Zakaria(onep)

20 février 2017
Source : http://lesahel.org/

Soirée de gala suivie de décoration à l’honneur de la Secrétaire générale de l’OIF : Mme Michaëlle Jean élevée à la dignité de Grand Officier de l’ordre national du Niger

19/02/2017

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini  a offert, samedi dernier dans la soirée,  un dîner de gala dans les jardins du Grand Hôtel de Niamey à l’honneur de la Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), Mme Michaëlle Jean en visite officielle de travail de cinq (5) jours au Niger. A cette occasion, Mme Michaëlle Jean a été élevée à la dignité de Grand Officier de l’ordre national du Niger. La cérémonie s’est déroulée en présence des présidents des institutions de la République, des membres du gouvernement, des représentants du corps diplomatique et des organisations internationales ainsi que de plusieurs invités.


Cette soirée dont l’organisation a été assurée par le Commissariat chargé de l’Organisation des Grands Evènements (COGE) a été animée par des artistes nigériens

notamment le groupe chorégraphique « Soukabé », la troupe «Algayta» et le groupe «Sogha» très encouragés par Mme Michaëlle Jean. Au cours de cette soirée, le Premier ministre  a élevé, au nom du Président de la République et Mme Michaëlle Jean à la dignité de Grand Officier de l’ordre national. Très émue par cette distinction, la Secrétaire Générale de la francophonie, n’a pas caché sa satisfaction. « Il est formidable de voir au Niger que la nature a forgé l’âme et le génie des Nigériens, leur courage, leur capacité de résistance » a déclaré la SG de l’OIF. Cette résistance lui rappelle sa propre histoire, celle de son pays natal, Haïti et de sa terre d’adoption le

Canada.

«Je viens vers ce Niger qui a, on se souvient bien avant le sommet de la terre à Rio en 1992, organisé son sommet en 1984 à Maradi pour débattre de la lutte contre la désertification. Le Niger a été le premier au monde à lancer cet appel. On se souvient aussi du génie du Sahel, le Professeur Abdou Moumouni Dioffo qui a contribué dès les années 1980 à faire du Niger un pionnier en matière du développement de l’énergie solaire. C’est comme ça que je vais parler du Niger à la face du monde», a affirmé Mme Michaëlle Jean. Elle a rappelé également l’organisation des deux premières éditions du forum international ‘’Jeunesse et emploi vert en 2012 et 2014’’. Pour toutes ces raisons, le Niger et la Francophonie portent ensemble un partenariat vigoureux qui sera renforcé dans la droite ligne de la stratégie de développement durable et la croissance inclusive ainsi que du programme 3N (les Nigériens Nourrissent les Nigériens) voulu par le Président de la République.

« Les équipes de la Francophonie sont venues ici avec moi pour formaliser les projets innovants que nous construisons avec vous notamment avec l’entreprenariat des femmes du Niger. Je me réjouis d’aller à la rencontre des forces vives (les jeunes) qui se battent avec leur ingéniosité remarquable pour relever les défis du changement climatique et de la dégradation des terres. Cette jeunesse est la richesse et l’avenir du Niger » a ajouté la SG de l’OIF. Elle a enfin salué les pères fondateurs de la Francophonie qui se sont retrouvés à Niamey pour signer l’acte de naissance de la Francophonie au temps du Président Diori Hamani. «La Francophonie apporte au reste du monde ce que le Niger lui a apporté. Ce monde a tant besoin du nouvel humanisme intégral que nous défendons», a conclu Mme Michaëlle Jean.

l Seini Seydou Zakaria(onep)

20 février 2017
Source : http://lesahel.org/

Soirée de gala suivie de décoration à l’honneur de la Secrétaire générale de l’OIF : Mme Michaëlle Jean élevée à la dignité de Grand Officier de l’ordre national du Niger

19/02/2017

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini  a offert, samedi dernier dans la soirée,  un dîner de gala dans les jardins du Grand Hôtel de Niamey à l’honneur de la Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), Mme Michaëlle Jean en visite officielle de travail de cinq (5) jours au Niger. A cette occasion, Mme Michaëlle Jean a été élevée à la dignité de Grand Officier de l’ordre national du Niger. La cérémonie s’est déroulée en présence des présidents des institutions de la République, des membres du gouvernement, des représentants du corps diplomatique et des organisations internationales ainsi que de plusieurs invités.


Cette soirée dont l’organisation a été assurée par le Commissariat chargé de l’Organisation des Grands Evènements (COGE) a été animée par des artistes nigériens

notamment le groupe chorégraphique « Soukabé », la troupe «Algayta» et le groupe «Sogha» très encouragés par Mme Michaëlle Jean. Au cours de cette soirée, le Premier ministre  a élevé, au nom du Président de la République et Mme Michaëlle Jean à la dignité de Grand Officier de l’ordre national. Très émue par cette distinction, la Secrétaire Générale de la francophonie, n’a pas caché sa satisfaction. « Il est formidable de voir au Niger que la nature a forgé l’âme et le génie des Nigériens, leur courage, leur capacité de résistance » a déclaré la SG de l’OIF. Cette résistance lui rappelle sa propre histoire, celle de son pays natal, Haïti et de sa terre d’adoption le

Canada.

«Je viens vers ce Niger qui a, on se souvient bien avant le sommet de la terre à Rio en 1992, organisé son sommet en 1984 à Maradi pour débattre de la lutte contre la désertification. Le Niger a été le premier au monde à lancer cet appel. On se souvient aussi du génie du Sahel, le Professeur Abdou Moumouni Dioffo qui a contribué dès les années 1980 à faire du Niger un pionnier en matière du développement de l’énergie solaire. C’est comme ça que je vais parler du Niger à la face du monde», a affirmé Mme Michaëlle Jean. Elle a rappelé également l’organisation des deux premières éditions du forum international ‘’Jeunesse et emploi vert en 2012 et 2014’’. Pour toutes ces raisons, le Niger et la Francophonie portent ensemble un partenariat vigoureux qui sera renforcé dans la droite ligne de la stratégie de développement durable et la croissance inclusive ainsi que du programme 3N (les Nigériens Nourrissent les Nigériens) voulu par le Président de la République.

« Les équipes de la Francophonie sont venues ici avec moi pour formaliser les projets innovants que nous construisons avec vous notamment avec l’entreprenariat des femmes du Niger. Je me réjouis d’aller à la rencontre des forces vives (les jeunes) qui se battent avec leur ingéniosité remarquable pour relever les défis du changement climatique et de la dégradation des terres. Cette jeunesse est la richesse et l’avenir du Niger » a ajouté la SG de l’OIF. Elle a enfin salué les pères fondateurs de la Francophonie qui se sont retrouvés à Niamey pour signer l’acte de naissance de la Francophonie au temps du Président Diori Hamani. «La Francophonie apporte au reste du monde ce que le Niger lui a apporté. Ce monde a tant besoin du nouvel humanisme intégral que nous défendons», a conclu Mme Michaëlle Jean.

l Seini Seydou Zakaria(onep)

20 février 2017
Source : http://lesahel.org/

Soirée de gala suivie de décoration à l’honneur de la Secrétaire générale de l’OIF : Mme Michaëlle Jean élevée à la dignité de Grand Officier de l’ordre national du Niger

19/02/2017

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini  a offert, samedi dernier dans la soirée,  un dîner de gala dans les jardins du Grand Hôtel de Niamey à l’honneur de la Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), Mme Michaëlle Jean en visite officielle de travail de cinq (5) jours au Niger. A cette occasion, Mme Michaëlle Jean a été élevée à la dignité de Grand Officier de l’ordre national du Niger. La cérémonie s’est déroulée en présence des présidents des institutions de la République, des membres du gouvernement, des représentants du corps diplomatique et des organisations internationales ainsi que de plusieurs invités.


Cette soirée dont l’organisation a été assurée par le Commissariat chargé de l’Organisation des Grands Evènements (COGE) a été animée par des artistes nigériens

notamment le groupe chorégraphique « Soukabé », la troupe «Algayta» et le groupe «Sogha» très encouragés par Mme Michaëlle Jean. Au cours de cette soirée, le Premier ministre  a élevé, au nom du Président de la République et Mme Michaëlle Jean à la dignité de Grand Officier de l’ordre national. Très émue par cette distinction, la Secrétaire Générale de la francophonie, n’a pas caché sa satisfaction. « Il est formidable de voir au Niger que la nature a forgé l’âme et le génie des Nigériens, leur courage, leur capacité de résistance » a déclaré la SG de l’OIF. Cette résistance lui rappelle sa propre histoire, celle de son pays natal, Haïti et de sa terre d’adoption le

Canada.

«Je viens vers ce Niger qui a, on se souvient bien avant le sommet de la terre à Rio en 1992, organisé son sommet en 1984 à Maradi pour débattre de la lutte contre la désertification. Le Niger a été le premier au monde à lancer cet appel. On se souvient aussi du génie du Sahel, le Professeur Abdou Moumouni Dioffo qui a contribué dès les années 1980 à faire du Niger un pionnier en matière du développement de l’énergie solaire. C’est comme ça que je vais parler du Niger à la face du monde», a affirmé Mme Michaëlle Jean. Elle a rappelé également l’organisation des deux premières éditions du forum international ‘’Jeunesse et emploi vert en 2012 et 2014’’. Pour toutes ces raisons, le Niger et la Francophonie portent ensemble un partenariat vigoureux qui sera renforcé dans la droite ligne de la stratégie de développement durable et la croissance inclusive ainsi que du programme 3N (les Nigériens Nourrissent les Nigériens) voulu par le Président de la République.

« Les équipes de la Francophonie sont venues ici avec moi pour formaliser les projets innovants que nous construisons avec vous notamment avec l’entreprenariat des femmes du Niger. Je me réjouis d’aller à la rencontre des forces vives (les jeunes) qui se battent avec leur ingéniosité remarquable pour relever les défis du changement climatique et de la dégradation des terres. Cette jeunesse est la richesse et l’avenir du Niger » a ajouté la SG de l’OIF. Elle a enfin salué les pères fondateurs de la Francophonie qui se sont retrouvés à Niamey pour signer l’acte de naissance de la Francophonie au temps du Président Diori Hamani. «La Francophonie apporte au reste du monde ce que le Niger lui a apporté. Ce monde a tant besoin du nouvel humanisme intégral que nous défendons», a conclu Mme Michaëlle Jean.

l Seini Seydou Zakaria(onep)

20 février 2017
Source : http://lesahel.org/