Nigerdiaspora

Syndiquer le contenu
Lien entre les différentes communautés nigériennes et amis du Niger réparties de par le monde. Boubacar Guede
Mis à jour : il y a 1 heure 46 min

Visite du Premier ministre, Chef du Gouvernement, dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice : Souci de garantir un cadre de travail agréable aux agents et accessible aux usagers

23/11/2014

Le Premier ministre SE Brigi Rafini, a effectué hier matin une visite dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice.  Le chef du gouvernement est allé voir les nouvelles conditions de travail des agents, leur présenter ses encouragements afin qu’ils puissent s’investir davantage dans le bon fonctionnement de notre administration. 

Il était accompagné dans ce déplacement des présidents des Institutions de la République et des membres du gouvernement. A son arrivée, il a été accueilli par le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou entouré de ses proches collaborateurs, avant d’être salué par un détachement de la Garde Nationale.
Le Premier, ministre, SE. Brigi Rafini, a par la suite visité les  nouveaux locaux du Ministère. C’est l’immeuble qui abritait la direction de la SEEN, un immeuble qui  comprend un sous-sol, un rez-de-chaussée,  deux (2) niveaux, avec 70 bureaux. Le nouveau siège du Ministère de la Justice,  situé entre le Ministère de la Jeunesse et des Sports et l’échangeur, est un cadre de travail approprié pour les agents. Cet immeuble a été acquis sur fonds propres de l’Etat, à hauteur de 2,5 milliards de FCFA, afin d’améliorer les conditions de travail des agents dudit  Ministère pour mieux répondre aux sollicitations des populations en matière de service public. Cela traduit la volonté du Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, de garantir un service de qualité et accessible aux Nigériens. A la  fin de sa visite, le Premier ministre, chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a instruit le ministre de la Justice de tout mettre en œuvre pour assurer la sécurité des locaux.
Il faut noter que le Ministère de la Justice s’est inscrit dans la dynamique de rassembler l’ensemble de ses entités au niveau du même bâtiment afin de faciliter la coordination de ses activités en vue d’assurer efficacement ses missions. Une belle initiative saluée par SEM Brigi Rafini.
Rappelons que bien avant l’incendie qui  avait ravagé son ancien immeuble, le Ministère de la Justice avait ses services dispersés dans quatre différents bâtiments. Cette situation avait rendu difficile le fonctionnement de l’administration, et c’est pourquoi l’Etat a débloqué des moyens nécessaires pour acquérir cet immeuble et pallier les difficultés qui entravent la bonne marche du Ministère de la Justice.
Selon M. Marou Amadou, avec ce nouvel immeuble, l’ensemble des services pourront travailler dans des  bonnes conditions. Il a par ailleurs indiqué que les investissements au niveau de son Ministère vont se poursuivre, ajoutant qu’avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers, il sera procédé à la construction de la Cour des Comptes et du  Conseil d’Etat.
Il faut cependant souligner qu’un projet de construction d’un immeuble pour abriter le  Ministère de la Justice est en cours, et que les études ont  été déjà réalisées selon le ministre Marou Amadou qui a également annoncé la construction d’une cité judiciaire. ‘’Comme le Premier ministre nous l’a conseillé, nous invitons l’ensemble des services à prendre les dispositions de sureté et de sécurité, parce que nous sommes un ministère sensible, et nous sommes dans un contexte difficile’’, a déclaré ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou, qui a  également apporté quelques éléments de clarification concernant les résultats de l’enquête  relative à l’incendie qui a ravagé le Ministère en début janvier 2012.
Laouali Souleymane

 

Visite du Premier ministre, Chef du Gouvernement, dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice : Souci de garantir un cadre de travail agréable aux agents et accessible aux usagers

23/11/2014

Le Premier ministre SE Brigi Rafini, a effectué hier matin une visite dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice.  Le chef du gouvernement est allé voir les nouvelles conditions de travail des agents, leur présenter ses encouragements afin qu’ils puissent s’investir davantage dans le bon fonctionnement de notre administration. 

Il était accompagné dans ce déplacement des présidents des Institutions de la République et des membres du gouvernement. A son arrivée, il a été accueilli par le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou entouré de ses proches collaborateurs, avant d’être salué par un détachement de la Garde Nationale.
Le Premier, ministre, SE. Brigi Rafini, a par la suite visité les  nouveaux locaux du Ministère. C’est l’immeuble qui abritait la direction de la SEEN, un immeuble qui  comprend un sous-sol, un rez-de-chaussée,  deux (2) niveaux, avec 70 bureaux. Le nouveau siège du Ministère de la Justice,  situé entre le Ministère de la Jeunesse et des Sports et l’échangeur, est un cadre de travail approprié pour les agents. Cet immeuble a été acquis sur fonds propres de l’Etat, à hauteur de 2,5 milliards de FCFA, afin d’améliorer les conditions de travail des agents dudit  Ministère pour mieux répondre aux sollicitations des populations en matière de service public. Cela traduit la volonté du Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, de garantir un service de qualité et accessible aux Nigériens. A la  fin de sa visite, le Premier ministre, chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a instruit le ministre de la Justice de tout mettre en œuvre pour assurer la sécurité des locaux.
Il faut noter que le Ministère de la Justice s’est inscrit dans la dynamique de rassembler l’ensemble de ses entités au niveau du même bâtiment afin de faciliter la coordination de ses activités en vue d’assurer efficacement ses missions. Une belle initiative saluée par SEM Brigi Rafini.
Rappelons que bien avant l’incendie qui  avait ravagé son ancien immeuble, le Ministère de la Justice avait ses services dispersés dans quatre différents bâtiments. Cette situation avait rendu difficile le fonctionnement de l’administration, et c’est pourquoi l’Etat a débloqué des moyens nécessaires pour acquérir cet immeuble et pallier les difficultés qui entravent la bonne marche du Ministère de la Justice.
Selon M. Marou Amadou, avec ce nouvel immeuble, l’ensemble des services pourront travailler dans des  bonnes conditions. Il a par ailleurs indiqué que les investissements au niveau de son Ministère vont se poursuivre, ajoutant qu’avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers, il sera procédé à la construction de la Cour des Comptes et du  Conseil d’Etat.
Il faut cependant souligner qu’un projet de construction d’un immeuble pour abriter le  Ministère de la Justice est en cours, et que les études ont  été déjà réalisées selon le ministre Marou Amadou qui a également annoncé la construction d’une cité judiciaire. ‘’Comme le Premier ministre nous l’a conseillé, nous invitons l’ensemble des services à prendre les dispositions de sureté et de sécurité, parce que nous sommes un ministère sensible, et nous sommes dans un contexte difficile’’, a déclaré ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou, qui a  également apporté quelques éléments de clarification concernant les résultats de l’enquête  relative à l’incendie qui a ravagé le Ministère en début janvier 2012.
Laouali Souleymane

 

Visite du Premier ministre, Chef du Gouvernement, dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice : Souci de garantir un cadre de travail agréable aux agents et accessible aux usagers

23/11/2014

Le Premier ministre SE Brigi Rafini, a effectué hier matin une visite dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice.  Le chef du gouvernement est allé voir les nouvelles conditions de travail des agents, leur présenter ses encouragements afin qu’ils puissent s’investir davantage dans le bon fonctionnement de notre administration. 

Il était accompagné dans ce déplacement des présidents des Institutions de la République et des membres du gouvernement. A son arrivée, il a été accueilli par le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou entouré de ses proches collaborateurs, avant d’être salué par un détachement de la Garde Nationale.
Le Premier, ministre, SE. Brigi Rafini, a par la suite visité les  nouveaux locaux du Ministère. C’est l’immeuble qui abritait la direction de la SEEN, un immeuble qui  comprend un sous-sol, un rez-de-chaussée,  deux (2) niveaux, avec 70 bureaux. Le nouveau siège du Ministère de la Justice,  situé entre le Ministère de la Jeunesse et des Sports et l’échangeur, est un cadre de travail approprié pour les agents. Cet immeuble a été acquis sur fonds propres de l’Etat, à hauteur de 2,5 milliards de FCFA, afin d’améliorer les conditions de travail des agents dudit  Ministère pour mieux répondre aux sollicitations des populations en matière de service public. Cela traduit la volonté du Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, de garantir un service de qualité et accessible aux Nigériens. A la  fin de sa visite, le Premier ministre, chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a instruit le ministre de la Justice de tout mettre en œuvre pour assurer la sécurité des locaux.
Il faut noter que le Ministère de la Justice s’est inscrit dans la dynamique de rassembler l’ensemble de ses entités au niveau du même bâtiment afin de faciliter la coordination de ses activités en vue d’assurer efficacement ses missions. Une belle initiative saluée par SEM Brigi Rafini.
Rappelons que bien avant l’incendie qui  avait ravagé son ancien immeuble, le Ministère de la Justice avait ses services dispersés dans quatre différents bâtiments. Cette situation avait rendu difficile le fonctionnement de l’administration, et c’est pourquoi l’Etat a débloqué des moyens nécessaires pour acquérir cet immeuble et pallier les difficultés qui entravent la bonne marche du Ministère de la Justice.
Selon M. Marou Amadou, avec ce nouvel immeuble, l’ensemble des services pourront travailler dans des  bonnes conditions. Il a par ailleurs indiqué que les investissements au niveau de son Ministère vont se poursuivre, ajoutant qu’avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers, il sera procédé à la construction de la Cour des Comptes et du  Conseil d’Etat.
Il faut cependant souligner qu’un projet de construction d’un immeuble pour abriter le  Ministère de la Justice est en cours, et que les études ont  été déjà réalisées selon le ministre Marou Amadou qui a également annoncé la construction d’une cité judiciaire. ‘’Comme le Premier ministre nous l’a conseillé, nous invitons l’ensemble des services à prendre les dispositions de sureté et de sécurité, parce que nous sommes un ministère sensible, et nous sommes dans un contexte difficile’’, a déclaré ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou, qui a  également apporté quelques éléments de clarification concernant les résultats de l’enquête  relative à l’incendie qui a ravagé le Ministère en début janvier 2012.
Laouali Souleymane

 

Visite du Premier ministre, Chef du Gouvernement, dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice : Souci de garantir un cadre de travail agréable aux agents et accessible aux usagers

23/11/2014

Le Premier ministre SE Brigi Rafini, a effectué hier matin une visite dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice.  Le chef du gouvernement est allé voir les nouvelles conditions de travail des agents, leur présenter ses encouragements afin qu’ils puissent s’investir davantage dans le bon fonctionnement de notre administration. 

Il était accompagné dans ce déplacement des présidents des Institutions de la République et des membres du gouvernement. A son arrivée, il a été accueilli par le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou entouré de ses proches collaborateurs, avant d’être salué par un détachement de la Garde Nationale.
Le Premier, ministre, SE. Brigi Rafini, a par la suite visité les  nouveaux locaux du Ministère. C’est l’immeuble qui abritait la direction de la SEEN, un immeuble qui  comprend un sous-sol, un rez-de-chaussée,  deux (2) niveaux, avec 70 bureaux. Le nouveau siège du Ministère de la Justice,  situé entre le Ministère de la Jeunesse et des Sports et l’échangeur, est un cadre de travail approprié pour les agents. Cet immeuble a été acquis sur fonds propres de l’Etat, à hauteur de 2,5 milliards de FCFA, afin d’améliorer les conditions de travail des agents dudit  Ministère pour mieux répondre aux sollicitations des populations en matière de service public. Cela traduit la volonté du Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, de garantir un service de qualité et accessible aux Nigériens. A la  fin de sa visite, le Premier ministre, chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a instruit le ministre de la Justice de tout mettre en œuvre pour assurer la sécurité des locaux.
Il faut noter que le Ministère de la Justice s’est inscrit dans la dynamique de rassembler l’ensemble de ses entités au niveau du même bâtiment afin de faciliter la coordination de ses activités en vue d’assurer efficacement ses missions. Une belle initiative saluée par SEM Brigi Rafini.
Rappelons que bien avant l’incendie qui  avait ravagé son ancien immeuble, le Ministère de la Justice avait ses services dispersés dans quatre différents bâtiments. Cette situation avait rendu difficile le fonctionnement de l’administration, et c’est pourquoi l’Etat a débloqué des moyens nécessaires pour acquérir cet immeuble et pallier les difficultés qui entravent la bonne marche du Ministère de la Justice.
Selon M. Marou Amadou, avec ce nouvel immeuble, l’ensemble des services pourront travailler dans des  bonnes conditions. Il a par ailleurs indiqué que les investissements au niveau de son Ministère vont se poursuivre, ajoutant qu’avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers, il sera procédé à la construction de la Cour des Comptes et du  Conseil d’Etat.
Il faut cependant souligner qu’un projet de construction d’un immeuble pour abriter le  Ministère de la Justice est en cours, et que les études ont  été déjà réalisées selon le ministre Marou Amadou qui a également annoncé la construction d’une cité judiciaire. ‘’Comme le Premier ministre nous l’a conseillé, nous invitons l’ensemble des services à prendre les dispositions de sureté et de sécurité, parce que nous sommes un ministère sensible, et nous sommes dans un contexte difficile’’, a déclaré ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou, qui a  également apporté quelques éléments de clarification concernant les résultats de l’enquête  relative à l’incendie qui a ravagé le Ministère en début janvier 2012.
Laouali Souleymane

 

Visite du Premier ministre, Chef du Gouvernement, dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice : Souci de garantir un cadre de travail agréable aux agents et accessible aux usagers

23/11/2014

Le Premier ministre SE Brigi Rafini, a effectué hier matin une visite dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice.  Le chef du gouvernement est allé voir les nouvelles conditions de travail des agents, leur présenter ses encouragements afin qu’ils puissent s’investir davantage dans le bon fonctionnement de notre administration. 

Il était accompagné dans ce déplacement des présidents des Institutions de la République et des membres du gouvernement. A son arrivée, il a été accueilli par le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou entouré de ses proches collaborateurs, avant d’être salué par un détachement de la Garde Nationale.
Le Premier, ministre, SE. Brigi Rafini, a par la suite visité les  nouveaux locaux du Ministère. C’est l’immeuble qui abritait la direction de la SEEN, un immeuble qui  comprend un sous-sol, un rez-de-chaussée,  deux (2) niveaux, avec 70 bureaux. Le nouveau siège du Ministère de la Justice,  situé entre le Ministère de la Jeunesse et des Sports et l’échangeur, est un cadre de travail approprié pour les agents. Cet immeuble a été acquis sur fonds propres de l’Etat, à hauteur de 2,5 milliards de FCFA, afin d’améliorer les conditions de travail des agents dudit  Ministère pour mieux répondre aux sollicitations des populations en matière de service public. Cela traduit la volonté du Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, de garantir un service de qualité et accessible aux Nigériens. A la  fin de sa visite, le Premier ministre, chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a instruit le ministre de la Justice de tout mettre en œuvre pour assurer la sécurité des locaux.
Il faut noter que le Ministère de la Justice s’est inscrit dans la dynamique de rassembler l’ensemble de ses entités au niveau du même bâtiment afin de faciliter la coordination de ses activités en vue d’assurer efficacement ses missions. Une belle initiative saluée par SEM Brigi Rafini.
Rappelons que bien avant l’incendie qui  avait ravagé son ancien immeuble, le Ministère de la Justice avait ses services dispersés dans quatre différents bâtiments. Cette situation avait rendu difficile le fonctionnement de l’administration, et c’est pourquoi l’Etat a débloqué des moyens nécessaires pour acquérir cet immeuble et pallier les difficultés qui entravent la bonne marche du Ministère de la Justice.
Selon M. Marou Amadou, avec ce nouvel immeuble, l’ensemble des services pourront travailler dans des  bonnes conditions. Il a par ailleurs indiqué que les investissements au niveau de son Ministère vont se poursuivre, ajoutant qu’avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers, il sera procédé à la construction de la Cour des Comptes et du  Conseil d’Etat.
Il faut cependant souligner qu’un projet de construction d’un immeuble pour abriter le  Ministère de la Justice est en cours, et que les études ont  été déjà réalisées selon le ministre Marou Amadou qui a également annoncé la construction d’une cité judiciaire. ‘’Comme le Premier ministre nous l’a conseillé, nous invitons l’ensemble des services à prendre les dispositions de sureté et de sécurité, parce que nous sommes un ministère sensible, et nous sommes dans un contexte difficile’’, a déclaré ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou, qui a  également apporté quelques éléments de clarification concernant les résultats de l’enquête  relative à l’incendie qui a ravagé le Ministère en début janvier 2012.
Laouali Souleymane

 

Visite du Premier ministre, Chef du Gouvernement, dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice : Souci de garantir un cadre de travail agréable aux agents et accessible aux usagers

23/11/2014

Le Premier ministre SE Brigi Rafini, a effectué hier matin une visite dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice.  Le chef du gouvernement est allé voir les nouvelles conditions de travail des agents, leur présenter ses encouragements afin qu’ils puissent s’investir davantage dans le bon fonctionnement de notre administration. 

Il était accompagné dans ce déplacement des présidents des Institutions de la République et des membres du gouvernement. A son arrivée, il a été accueilli par le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou entouré de ses proches collaborateurs, avant d’être salué par un détachement de la Garde Nationale.
Le Premier, ministre, SE. Brigi Rafini, a par la suite visité les  nouveaux locaux du Ministère. C’est l’immeuble qui abritait la direction de la SEEN, un immeuble qui  comprend un sous-sol, un rez-de-chaussée,  deux (2) niveaux, avec 70 bureaux. Le nouveau siège du Ministère de la Justice,  situé entre le Ministère de la Jeunesse et des Sports et l’échangeur, est un cadre de travail approprié pour les agents. Cet immeuble a été acquis sur fonds propres de l’Etat, à hauteur de 2,5 milliards de FCFA, afin d’améliorer les conditions de travail des agents dudit  Ministère pour mieux répondre aux sollicitations des populations en matière de service public. Cela traduit la volonté du Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, de garantir un service de qualité et accessible aux Nigériens. A la  fin de sa visite, le Premier ministre, chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a instruit le ministre de la Justice de tout mettre en œuvre pour assurer la sécurité des locaux.
Il faut noter que le Ministère de la Justice s’est inscrit dans la dynamique de rassembler l’ensemble de ses entités au niveau du même bâtiment afin de faciliter la coordination de ses activités en vue d’assurer efficacement ses missions. Une belle initiative saluée par SEM Brigi Rafini.
Rappelons que bien avant l’incendie qui  avait ravagé son ancien immeuble, le Ministère de la Justice avait ses services dispersés dans quatre différents bâtiments. Cette situation avait rendu difficile le fonctionnement de l’administration, et c’est pourquoi l’Etat a débloqué des moyens nécessaires pour acquérir cet immeuble et pallier les difficultés qui entravent la bonne marche du Ministère de la Justice.
Selon M. Marou Amadou, avec ce nouvel immeuble, l’ensemble des services pourront travailler dans des  bonnes conditions. Il a par ailleurs indiqué que les investissements au niveau de son Ministère vont se poursuivre, ajoutant qu’avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers, il sera procédé à la construction de la Cour des Comptes et du  Conseil d’Etat.
Il faut cependant souligner qu’un projet de construction d’un immeuble pour abriter le  Ministère de la Justice est en cours, et que les études ont  été déjà réalisées selon le ministre Marou Amadou qui a également annoncé la construction d’une cité judiciaire. ‘’Comme le Premier ministre nous l’a conseillé, nous invitons l’ensemble des services à prendre les dispositions de sureté et de sécurité, parce que nous sommes un ministère sensible, et nous sommes dans un contexte difficile’’, a déclaré ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou, qui a  également apporté quelques éléments de clarification concernant les résultats de l’enquête  relative à l’incendie qui a ravagé le Ministère en début janvier 2012.
Laouali Souleymane

 

Visite du Premier ministre, Chef du Gouvernement, dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice : Souci de garantir un cadre de travail agréable aux agents et accessible aux usagers

23/11/2014

Le Premier ministre SE Brigi Rafini, a effectué hier matin une visite dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice.  Le chef du gouvernement est allé voir les nouvelles conditions de travail des agents, leur présenter ses encouragements afin qu’ils puissent s’investir davantage dans le bon fonctionnement de notre administration. 

Il était accompagné dans ce déplacement des présidents des Institutions de la République et des membres du gouvernement. A son arrivée, il a été accueilli par le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou entouré de ses proches collaborateurs, avant d’être salué par un détachement de la Garde Nationale.
Le Premier, ministre, SE. Brigi Rafini, a par la suite visité les  nouveaux locaux du Ministère. C’est l’immeuble qui abritait la direction de la SEEN, un immeuble qui  comprend un sous-sol, un rez-de-chaussée,  deux (2) niveaux, avec 70 bureaux. Le nouveau siège du Ministère de la Justice,  situé entre le Ministère de la Jeunesse et des Sports et l’échangeur, est un cadre de travail approprié pour les agents. Cet immeuble a été acquis sur fonds propres de l’Etat, à hauteur de 2,5 milliards de FCFA, afin d’améliorer les conditions de travail des agents dudit  Ministère pour mieux répondre aux sollicitations des populations en matière de service public. Cela traduit la volonté du Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, de garantir un service de qualité et accessible aux Nigériens. A la  fin de sa visite, le Premier ministre, chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a instruit le ministre de la Justice de tout mettre en œuvre pour assurer la sécurité des locaux.
Il faut noter que le Ministère de la Justice s’est inscrit dans la dynamique de rassembler l’ensemble de ses entités au niveau du même bâtiment afin de faciliter la coordination de ses activités en vue d’assurer efficacement ses missions. Une belle initiative saluée par SEM Brigi Rafini.
Rappelons que bien avant l’incendie qui  avait ravagé son ancien immeuble, le Ministère de la Justice avait ses services dispersés dans quatre différents bâtiments. Cette situation avait rendu difficile le fonctionnement de l’administration, et c’est pourquoi l’Etat a débloqué des moyens nécessaires pour acquérir cet immeuble et pallier les difficultés qui entravent la bonne marche du Ministère de la Justice.
Selon M. Marou Amadou, avec ce nouvel immeuble, l’ensemble des services pourront travailler dans des  bonnes conditions. Il a par ailleurs indiqué que les investissements au niveau de son Ministère vont se poursuivre, ajoutant qu’avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers, il sera procédé à la construction de la Cour des Comptes et du  Conseil d’Etat.
Il faut cependant souligner qu’un projet de construction d’un immeuble pour abriter le  Ministère de la Justice est en cours, et que les études ont  été déjà réalisées selon le ministre Marou Amadou qui a également annoncé la construction d’une cité judiciaire. ‘’Comme le Premier ministre nous l’a conseillé, nous invitons l’ensemble des services à prendre les dispositions de sureté et de sécurité, parce que nous sommes un ministère sensible, et nous sommes dans un contexte difficile’’, a déclaré ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou, qui a  également apporté quelques éléments de clarification concernant les résultats de l’enquête  relative à l’incendie qui a ravagé le Ministère en début janvier 2012.
Laouali Souleymane

 

Visite du Premier ministre, Chef du Gouvernement, dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice : Souci de garantir un cadre de travail agréable aux agents et accessible aux usagers

23/11/2014

Le Premier ministre SE Brigi Rafini, a effectué hier matin une visite dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice.  Le chef du gouvernement est allé voir les nouvelles conditions de travail des agents, leur présenter ses encouragements afin qu’ils puissent s’investir davantage dans le bon fonctionnement de notre administration. 

Il était accompagné dans ce déplacement des présidents des Institutions de la République et des membres du gouvernement. A son arrivée, il a été accueilli par le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou entouré de ses proches collaborateurs, avant d’être salué par un détachement de la Garde Nationale.
Le Premier, ministre, SE. Brigi Rafini, a par la suite visité les  nouveaux locaux du Ministère. C’est l’immeuble qui abritait la direction de la SEEN, un immeuble qui  comprend un sous-sol, un rez-de-chaussée,  deux (2) niveaux, avec 70 bureaux. Le nouveau siège du Ministère de la Justice,  situé entre le Ministère de la Jeunesse et des Sports et l’échangeur, est un cadre de travail approprié pour les agents. Cet immeuble a été acquis sur fonds propres de l’Etat, à hauteur de 2,5 milliards de FCFA, afin d’améliorer les conditions de travail des agents dudit  Ministère pour mieux répondre aux sollicitations des populations en matière de service public. Cela traduit la volonté du Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, de garantir un service de qualité et accessible aux Nigériens. A la  fin de sa visite, le Premier ministre, chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a instruit le ministre de la Justice de tout mettre en œuvre pour assurer la sécurité des locaux.
Il faut noter que le Ministère de la Justice s’est inscrit dans la dynamique de rassembler l’ensemble de ses entités au niveau du même bâtiment afin de faciliter la coordination de ses activités en vue d’assurer efficacement ses missions. Une belle initiative saluée par SEM Brigi Rafini.
Rappelons que bien avant l’incendie qui  avait ravagé son ancien immeuble, le Ministère de la Justice avait ses services dispersés dans quatre différents bâtiments. Cette situation avait rendu difficile le fonctionnement de l’administration, et c’est pourquoi l’Etat a débloqué des moyens nécessaires pour acquérir cet immeuble et pallier les difficultés qui entravent la bonne marche du Ministère de la Justice.
Selon M. Marou Amadou, avec ce nouvel immeuble, l’ensemble des services pourront travailler dans des  bonnes conditions. Il a par ailleurs indiqué que les investissements au niveau de son Ministère vont se poursuivre, ajoutant qu’avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers, il sera procédé à la construction de la Cour des Comptes et du  Conseil d’Etat.
Il faut cependant souligner qu’un projet de construction d’un immeuble pour abriter le  Ministère de la Justice est en cours, et que les études ont  été déjà réalisées selon le ministre Marou Amadou qui a également annoncé la construction d’une cité judiciaire. ‘’Comme le Premier ministre nous l’a conseillé, nous invitons l’ensemble des services à prendre les dispositions de sureté et de sécurité, parce que nous sommes un ministère sensible, et nous sommes dans un contexte difficile’’, a déclaré ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou, qui a  également apporté quelques éléments de clarification concernant les résultats de l’enquête  relative à l’incendie qui a ravagé le Ministère en début janvier 2012.
Laouali Souleymane

 

Visite du Premier ministre, Chef du Gouvernement, dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice : Souci de garantir un cadre de travail agréable aux agents et accessible aux usagers

23/11/2014

Le Premier ministre SE Brigi Rafini, a effectué hier matin une visite dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice.  Le chef du gouvernement est allé voir les nouvelles conditions de travail des agents, leur présenter ses encouragements afin qu’ils puissent s’investir davantage dans le bon fonctionnement de notre administration. 

Il était accompagné dans ce déplacement des présidents des Institutions de la République et des membres du gouvernement. A son arrivée, il a été accueilli par le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou entouré de ses proches collaborateurs, avant d’être salué par un détachement de la Garde Nationale.
Le Premier, ministre, SE. Brigi Rafini, a par la suite visité les  nouveaux locaux du Ministère. C’est l’immeuble qui abritait la direction de la SEEN, un immeuble qui  comprend un sous-sol, un rez-de-chaussée,  deux (2) niveaux, avec 70 bureaux. Le nouveau siège du Ministère de la Justice,  situé entre le Ministère de la Jeunesse et des Sports et l’échangeur, est un cadre de travail approprié pour les agents. Cet immeuble a été acquis sur fonds propres de l’Etat, à hauteur de 2,5 milliards de FCFA, afin d’améliorer les conditions de travail des agents dudit  Ministère pour mieux répondre aux sollicitations des populations en matière de service public. Cela traduit la volonté du Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, de garantir un service de qualité et accessible aux Nigériens. A la  fin de sa visite, le Premier ministre, chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a instruit le ministre de la Justice de tout mettre en œuvre pour assurer la sécurité des locaux.
Il faut noter que le Ministère de la Justice s’est inscrit dans la dynamique de rassembler l’ensemble de ses entités au niveau du même bâtiment afin de faciliter la coordination de ses activités en vue d’assurer efficacement ses missions. Une belle initiative saluée par SEM Brigi Rafini.
Rappelons que bien avant l’incendie qui  avait ravagé son ancien immeuble, le Ministère de la Justice avait ses services dispersés dans quatre différents bâtiments. Cette situation avait rendu difficile le fonctionnement de l’administration, et c’est pourquoi l’Etat a débloqué des moyens nécessaires pour acquérir cet immeuble et pallier les difficultés qui entravent la bonne marche du Ministère de la Justice.
Selon M. Marou Amadou, avec ce nouvel immeuble, l’ensemble des services pourront travailler dans des  bonnes conditions. Il a par ailleurs indiqué que les investissements au niveau de son Ministère vont se poursuivre, ajoutant qu’avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers, il sera procédé à la construction de la Cour des Comptes et du  Conseil d’Etat.
Il faut cependant souligner qu’un projet de construction d’un immeuble pour abriter le  Ministère de la Justice est en cours, et que les études ont  été déjà réalisées selon le ministre Marou Amadou qui a également annoncé la construction d’une cité judiciaire. ‘’Comme le Premier ministre nous l’a conseillé, nous invitons l’ensemble des services à prendre les dispositions de sureté et de sécurité, parce que nous sommes un ministère sensible, et nous sommes dans un contexte difficile’’, a déclaré ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou, qui a  également apporté quelques éléments de clarification concernant les résultats de l’enquête  relative à l’incendie qui a ravagé le Ministère en début janvier 2012.
Laouali Souleymane

 

Visite du Premier ministre, Chef du Gouvernement, dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice : Souci de garantir un cadre de travail agréable aux agents et accessible aux usagers

23/11/2014

Le Premier ministre SE Brigi Rafini, a effectué hier matin une visite dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice.  Le chef du gouvernement est allé voir les nouvelles conditions de travail des agents, leur présenter ses encouragements afin qu’ils puissent s’investir davantage dans le bon fonctionnement de notre administration. 

Il était accompagné dans ce déplacement des présidents des Institutions de la République et des membres du gouvernement. A son arrivée, il a été accueilli par le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou entouré de ses proches collaborateurs, avant d’être salué par un détachement de la Garde Nationale.
Le Premier, ministre, SE. Brigi Rafini, a par la suite visité les  nouveaux locaux du Ministère. C’est l’immeuble qui abritait la direction de la SEEN, un immeuble qui  comprend un sous-sol, un rez-de-chaussée,  deux (2) niveaux, avec 70 bureaux. Le nouveau siège du Ministère de la Justice,  situé entre le Ministère de la Jeunesse et des Sports et l’échangeur, est un cadre de travail approprié pour les agents. Cet immeuble a été acquis sur fonds propres de l’Etat, à hauteur de 2,5 milliards de FCFA, afin d’améliorer les conditions de travail des agents dudit  Ministère pour mieux répondre aux sollicitations des populations en matière de service public. Cela traduit la volonté du Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, de garantir un service de qualité et accessible aux Nigériens. A la  fin de sa visite, le Premier ministre, chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a instruit le ministre de la Justice de tout mettre en œuvre pour assurer la sécurité des locaux.
Il faut noter que le Ministère de la Justice s’est inscrit dans la dynamique de rassembler l’ensemble de ses entités au niveau du même bâtiment afin de faciliter la coordination de ses activités en vue d’assurer efficacement ses missions. Une belle initiative saluée par SEM Brigi Rafini.
Rappelons que bien avant l’incendie qui  avait ravagé son ancien immeuble, le Ministère de la Justice avait ses services dispersés dans quatre différents bâtiments. Cette situation avait rendu difficile le fonctionnement de l’administration, et c’est pourquoi l’Etat a débloqué des moyens nécessaires pour acquérir cet immeuble et pallier les difficultés qui entravent la bonne marche du Ministère de la Justice.
Selon M. Marou Amadou, avec ce nouvel immeuble, l’ensemble des services pourront travailler dans des  bonnes conditions. Il a par ailleurs indiqué que les investissements au niveau de son Ministère vont se poursuivre, ajoutant qu’avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers, il sera procédé à la construction de la Cour des Comptes et du  Conseil d’Etat.
Il faut cependant souligner qu’un projet de construction d’un immeuble pour abriter le  Ministère de la Justice est en cours, et que les études ont  été déjà réalisées selon le ministre Marou Amadou qui a également annoncé la construction d’une cité judiciaire. ‘’Comme le Premier ministre nous l’a conseillé, nous invitons l’ensemble des services à prendre les dispositions de sureté et de sécurité, parce que nous sommes un ministère sensible, et nous sommes dans un contexte difficile’’, a déclaré ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou, qui a  également apporté quelques éléments de clarification concernant les résultats de l’enquête  relative à l’incendie qui a ravagé le Ministère en début janvier 2012.
Laouali Souleymane

 

Visite du Premier ministre, Chef du Gouvernement, dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice : Souci de garantir un cadre de travail agréable aux agents et accessible aux usagers

23/11/2014

Le Premier ministre SE Brigi Rafini, a effectué hier matin une visite dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice.  Le chef du gouvernement est allé voir les nouvelles conditions de travail des agents, leur présenter ses encouragements afin qu’ils puissent s’investir davantage dans le bon fonctionnement de notre administration. 

Il était accompagné dans ce déplacement des présidents des Institutions de la République et des membres du gouvernement. A son arrivée, il a été accueilli par le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou entouré de ses proches collaborateurs, avant d’être salué par un détachement de la Garde Nationale.
Le Premier, ministre, SE. Brigi Rafini, a par la suite visité les  nouveaux locaux du Ministère. C’est l’immeuble qui abritait la direction de la SEEN, un immeuble qui  comprend un sous-sol, un rez-de-chaussée,  deux (2) niveaux, avec 70 bureaux. Le nouveau siège du Ministère de la Justice,  situé entre le Ministère de la Jeunesse et des Sports et l’échangeur, est un cadre de travail approprié pour les agents. Cet immeuble a été acquis sur fonds propres de l’Etat, à hauteur de 2,5 milliards de FCFA, afin d’améliorer les conditions de travail des agents dudit  Ministère pour mieux répondre aux sollicitations des populations en matière de service public. Cela traduit la volonté du Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, de garantir un service de qualité et accessible aux Nigériens. A la  fin de sa visite, le Premier ministre, chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a instruit le ministre de la Justice de tout mettre en œuvre pour assurer la sécurité des locaux.
Il faut noter que le Ministère de la Justice s’est inscrit dans la dynamique de rassembler l’ensemble de ses entités au niveau du même bâtiment afin de faciliter la coordination de ses activités en vue d’assurer efficacement ses missions. Une belle initiative saluée par SEM Brigi Rafini.
Rappelons que bien avant l’incendie qui  avait ravagé son ancien immeuble, le Ministère de la Justice avait ses services dispersés dans quatre différents bâtiments. Cette situation avait rendu difficile le fonctionnement de l’administration, et c’est pourquoi l’Etat a débloqué des moyens nécessaires pour acquérir cet immeuble et pallier les difficultés qui entravent la bonne marche du Ministère de la Justice.
Selon M. Marou Amadou, avec ce nouvel immeuble, l’ensemble des services pourront travailler dans des  bonnes conditions. Il a par ailleurs indiqué que les investissements au niveau de son Ministère vont se poursuivre, ajoutant qu’avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers, il sera procédé à la construction de la Cour des Comptes et du  Conseil d’Etat.
Il faut cependant souligner qu’un projet de construction d’un immeuble pour abriter le  Ministère de la Justice est en cours, et que les études ont  été déjà réalisées selon le ministre Marou Amadou qui a également annoncé la construction d’une cité judiciaire. ‘’Comme le Premier ministre nous l’a conseillé, nous invitons l’ensemble des services à prendre les dispositions de sureté et de sécurité, parce que nous sommes un ministère sensible, et nous sommes dans un contexte difficile’’, a déclaré ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou, qui a  également apporté quelques éléments de clarification concernant les résultats de l’enquête  relative à l’incendie qui a ravagé le Ministère en début janvier 2012.
Laouali Souleymane

 

Visite du Premier ministre, Chef du Gouvernement, dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice : Souci de garantir un cadre de travail agréable aux agents et accessible aux usagers

23/11/2014

Le Premier ministre SE Brigi Rafini, a effectué hier matin une visite dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice.  Le chef du gouvernement est allé voir les nouvelles conditions de travail des agents, leur présenter ses encouragements afin qu’ils puissent s’investir davantage dans le bon fonctionnement de notre administration. 

Il était accompagné dans ce déplacement des présidents des Institutions de la République et des membres du gouvernement. A son arrivée, il a été accueilli par le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou entouré de ses proches collaborateurs, avant d’être salué par un détachement de la Garde Nationale.
Le Premier, ministre, SE. Brigi Rafini, a par la suite visité les  nouveaux locaux du Ministère. C’est l’immeuble qui abritait la direction de la SEEN, un immeuble qui  comprend un sous-sol, un rez-de-chaussée,  deux (2) niveaux, avec 70 bureaux. Le nouveau siège du Ministère de la Justice,  situé entre le Ministère de la Jeunesse et des Sports et l’échangeur, est un cadre de travail approprié pour les agents. Cet immeuble a été acquis sur fonds propres de l’Etat, à hauteur de 2,5 milliards de FCFA, afin d’améliorer les conditions de travail des agents dudit  Ministère pour mieux répondre aux sollicitations des populations en matière de service public. Cela traduit la volonté du Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, de garantir un service de qualité et accessible aux Nigériens. A la  fin de sa visite, le Premier ministre, chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a instruit le ministre de la Justice de tout mettre en œuvre pour assurer la sécurité des locaux.
Il faut noter que le Ministère de la Justice s’est inscrit dans la dynamique de rassembler l’ensemble de ses entités au niveau du même bâtiment afin de faciliter la coordination de ses activités en vue d’assurer efficacement ses missions. Une belle initiative saluée par SEM Brigi Rafini.
Rappelons que bien avant l’incendie qui  avait ravagé son ancien immeuble, le Ministère de la Justice avait ses services dispersés dans quatre différents bâtiments. Cette situation avait rendu difficile le fonctionnement de l’administration, et c’est pourquoi l’Etat a débloqué des moyens nécessaires pour acquérir cet immeuble et pallier les difficultés qui entravent la bonne marche du Ministère de la Justice.
Selon M. Marou Amadou, avec ce nouvel immeuble, l’ensemble des services pourront travailler dans des  bonnes conditions. Il a par ailleurs indiqué que les investissements au niveau de son Ministère vont se poursuivre, ajoutant qu’avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers, il sera procédé à la construction de la Cour des Comptes et du  Conseil d’Etat.
Il faut cependant souligner qu’un projet de construction d’un immeuble pour abriter le  Ministère de la Justice est en cours, et que les études ont  été déjà réalisées selon le ministre Marou Amadou qui a également annoncé la construction d’une cité judiciaire. ‘’Comme le Premier ministre nous l’a conseillé, nous invitons l’ensemble des services à prendre les dispositions de sureté et de sécurité, parce que nous sommes un ministère sensible, et nous sommes dans un contexte difficile’’, a déclaré ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou, qui a  également apporté quelques éléments de clarification concernant les résultats de l’enquête  relative à l’incendie qui a ravagé le Ministère en début janvier 2012.
Laouali Souleymane

 

Visite du Premier ministre, Chef du Gouvernement, dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice : Souci de garantir un cadre de travail agréable aux agents et accessible aux usagers

23/11/2014

Le Premier ministre SE Brigi Rafini, a effectué hier matin une visite dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice.  Le chef du gouvernement est allé voir les nouvelles conditions de travail des agents, leur présenter ses encouragements afin qu’ils puissent s’investir davantage dans le bon fonctionnement de notre administration. 

Il était accompagné dans ce déplacement des présidents des Institutions de la République et des membres du gouvernement. A son arrivée, il a été accueilli par le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou entouré de ses proches collaborateurs, avant d’être salué par un détachement de la Garde Nationale.
Le Premier, ministre, SE. Brigi Rafini, a par la suite visité les  nouveaux locaux du Ministère. C’est l’immeuble qui abritait la direction de la SEEN, un immeuble qui  comprend un sous-sol, un rez-de-chaussée,  deux (2) niveaux, avec 70 bureaux. Le nouveau siège du Ministère de la Justice,  situé entre le Ministère de la Jeunesse et des Sports et l’échangeur, est un cadre de travail approprié pour les agents. Cet immeuble a été acquis sur fonds propres de l’Etat, à hauteur de 2,5 milliards de FCFA, afin d’améliorer les conditions de travail des agents dudit  Ministère pour mieux répondre aux sollicitations des populations en matière de service public. Cela traduit la volonté du Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, de garantir un service de qualité et accessible aux Nigériens. A la  fin de sa visite, le Premier ministre, chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a instruit le ministre de la Justice de tout mettre en œuvre pour assurer la sécurité des locaux.
Il faut noter que le Ministère de la Justice s’est inscrit dans la dynamique de rassembler l’ensemble de ses entités au niveau du même bâtiment afin de faciliter la coordination de ses activités en vue d’assurer efficacement ses missions. Une belle initiative saluée par SEM Brigi Rafini.
Rappelons que bien avant l’incendie qui  avait ravagé son ancien immeuble, le Ministère de la Justice avait ses services dispersés dans quatre différents bâtiments. Cette situation avait rendu difficile le fonctionnement de l’administration, et c’est pourquoi l’Etat a débloqué des moyens nécessaires pour acquérir cet immeuble et pallier les difficultés qui entravent la bonne marche du Ministère de la Justice.
Selon M. Marou Amadou, avec ce nouvel immeuble, l’ensemble des services pourront travailler dans des  bonnes conditions. Il a par ailleurs indiqué que les investissements au niveau de son Ministère vont se poursuivre, ajoutant qu’avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers, il sera procédé à la construction de la Cour des Comptes et du  Conseil d’Etat.
Il faut cependant souligner qu’un projet de construction d’un immeuble pour abriter le  Ministère de la Justice est en cours, et que les études ont  été déjà réalisées selon le ministre Marou Amadou qui a également annoncé la construction d’une cité judiciaire. ‘’Comme le Premier ministre nous l’a conseillé, nous invitons l’ensemble des services à prendre les dispositions de sureté et de sécurité, parce que nous sommes un ministère sensible, et nous sommes dans un contexte difficile’’, a déclaré ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou, qui a  également apporté quelques éléments de clarification concernant les résultats de l’enquête  relative à l’incendie qui a ravagé le Ministère en début janvier 2012.
Laouali Souleymane

 

Visite du Premier ministre, Chef du Gouvernement, dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice : Souci de garantir un cadre de travail agréable aux agents et accessible aux usagers

23/11/2014

Le Premier ministre SE Brigi Rafini, a effectué hier matin une visite dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice.  Le chef du gouvernement est allé voir les nouvelles conditions de travail des agents, leur présenter ses encouragements afin qu’ils puissent s’investir davantage dans le bon fonctionnement de notre administration. 

Il était accompagné dans ce déplacement des présidents des Institutions de la République et des membres du gouvernement. A son arrivée, il a été accueilli par le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou entouré de ses proches collaborateurs, avant d’être salué par un détachement de la Garde Nationale.
Le Premier, ministre, SE. Brigi Rafini, a par la suite visité les  nouveaux locaux du Ministère. C’est l’immeuble qui abritait la direction de la SEEN, un immeuble qui  comprend un sous-sol, un rez-de-chaussée,  deux (2) niveaux, avec 70 bureaux. Le nouveau siège du Ministère de la Justice,  situé entre le Ministère de la Jeunesse et des Sports et l’échangeur, est un cadre de travail approprié pour les agents. Cet immeuble a été acquis sur fonds propres de l’Etat, à hauteur de 2,5 milliards de FCFA, afin d’améliorer les conditions de travail des agents dudit  Ministère pour mieux répondre aux sollicitations des populations en matière de service public. Cela traduit la volonté du Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, de garantir un service de qualité et accessible aux Nigériens. A la  fin de sa visite, le Premier ministre, chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a instruit le ministre de la Justice de tout mettre en œuvre pour assurer la sécurité des locaux.
Il faut noter que le Ministère de la Justice s’est inscrit dans la dynamique de rassembler l’ensemble de ses entités au niveau du même bâtiment afin de faciliter la coordination de ses activités en vue d’assurer efficacement ses missions. Une belle initiative saluée par SEM Brigi Rafini.
Rappelons que bien avant l’incendie qui  avait ravagé son ancien immeuble, le Ministère de la Justice avait ses services dispersés dans quatre différents bâtiments. Cette situation avait rendu difficile le fonctionnement de l’administration, et c’est pourquoi l’Etat a débloqué des moyens nécessaires pour acquérir cet immeuble et pallier les difficultés qui entravent la bonne marche du Ministère de la Justice.
Selon M. Marou Amadou, avec ce nouvel immeuble, l’ensemble des services pourront travailler dans des  bonnes conditions. Il a par ailleurs indiqué que les investissements au niveau de son Ministère vont se poursuivre, ajoutant qu’avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers, il sera procédé à la construction de la Cour des Comptes et du  Conseil d’Etat.
Il faut cependant souligner qu’un projet de construction d’un immeuble pour abriter le  Ministère de la Justice est en cours, et que les études ont  été déjà réalisées selon le ministre Marou Amadou qui a également annoncé la construction d’une cité judiciaire. ‘’Comme le Premier ministre nous l’a conseillé, nous invitons l’ensemble des services à prendre les dispositions de sureté et de sécurité, parce que nous sommes un ministère sensible, et nous sommes dans un contexte difficile’’, a déclaré ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou, qui a  également apporté quelques éléments de clarification concernant les résultats de l’enquête  relative à l’incendie qui a ravagé le Ministère en début janvier 2012.
Laouali Souleymane

 

Visite du Premier ministre, Chef du Gouvernement, dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice : Souci de garantir un cadre de travail agréable aux agents et accessible aux usagers

23/11/2014

Le Premier ministre SE Brigi Rafini, a effectué hier matin une visite dans les nouveaux locaux du Ministère de la Justice.  Le chef du gouvernement est allé voir les nouvelles conditions de travail des agents, leur présenter ses encouragements afin qu’ils puissent s’investir davantage dans le bon fonctionnement de notre administration. 

Il était accompagné dans ce déplacement des présidents des Institutions de la République et des membres du gouvernement. A son arrivée, il a été accueilli par le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou entouré de ses proches collaborateurs, avant d’être salué par un détachement de la Garde Nationale.
Le Premier, ministre, SE. Brigi Rafini, a par la suite visité les  nouveaux locaux du Ministère. C’est l’immeuble qui abritait la direction de la SEEN, un immeuble qui  comprend un sous-sol, un rez-de-chaussée,  deux (2) niveaux, avec 70 bureaux. Le nouveau siège du Ministère de la Justice,  situé entre le Ministère de la Jeunesse et des Sports et l’échangeur, est un cadre de travail approprié pour les agents. Cet immeuble a été acquis sur fonds propres de l’Etat, à hauteur de 2,5 milliards de FCFA, afin d’améliorer les conditions de travail des agents dudit  Ministère pour mieux répondre aux sollicitations des populations en matière de service public. Cela traduit la volonté du Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, de garantir un service de qualité et accessible aux Nigériens. A la  fin de sa visite, le Premier ministre, chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a instruit le ministre de la Justice de tout mettre en œuvre pour assurer la sécurité des locaux.
Il faut noter que le Ministère de la Justice s’est inscrit dans la dynamique de rassembler l’ensemble de ses entités au niveau du même bâtiment afin de faciliter la coordination de ses activités en vue d’assurer efficacement ses missions. Une belle initiative saluée par SEM Brigi Rafini.
Rappelons que bien avant l’incendie qui  avait ravagé son ancien immeuble, le Ministère de la Justice avait ses services dispersés dans quatre différents bâtiments. Cette situation avait rendu difficile le fonctionnement de l’administration, et c’est pourquoi l’Etat a débloqué des moyens nécessaires pour acquérir cet immeuble et pallier les difficultés qui entravent la bonne marche du Ministère de la Justice.
Selon M. Marou Amadou, avec ce nouvel immeuble, l’ensemble des services pourront travailler dans des  bonnes conditions. Il a par ailleurs indiqué que les investissements au niveau de son Ministère vont se poursuivre, ajoutant qu’avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers, il sera procédé à la construction de la Cour des Comptes et du  Conseil d’Etat.
Il faut cependant souligner qu’un projet de construction d’un immeuble pour abriter le  Ministère de la Justice est en cours, et que les études ont  été déjà réalisées selon le ministre Marou Amadou qui a également annoncé la construction d’une cité judiciaire. ‘’Comme le Premier ministre nous l’a conseillé, nous invitons l’ensemble des services à prendre les dispositions de sureté et de sécurité, parce que nous sommes un ministère sensible, et nous sommes dans un contexte difficile’’, a déclaré ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou, qui a  également apporté quelques éléments de clarification concernant les résultats de l’enquête  relative à l’incendie qui a ravagé le Ministère en début janvier 2012.
Laouali Souleymane

 

L'air du temps : La saison froide, et déjà les ennuis

23/11/2014

Ces derniers temps, le banditisme a repris d’un cran au sein de la capitale. La semaine dernière, des cas de meurtres ont été hélas enregistrés dans certains quartiers de la capitale. On parle de cinq corps retrouvés inertes rien qu’au quartier Boukoki, dont celui  d’une vieille femme enlevée et tuée par des individus non encore identifiés. 

De quoi donner des sueurs froides aux paisibles citoyens. Il est vrai que la saison froide qui s’est installée, depuis un certain temps, ne va pas sans son lot de désagréments et de frayeur en matière de sécurité.  Cependant, les désagréments se sont jusque-là limités à des cas de vols avec effraction et autres actes de ‘’maraudage’’ dans les foyers.
Profitant du froid qui oblige les gens à rester terrés chez eux aussitôt la nuit tombée,  rendant les rues quasiment désertes dès aux environs de 23 heures, les malfrats trouvent là une occasion assez opportune pour reprendre du service. S’érigeant en véritables maîtres de la ville, ils redoublent d’ardeur et d’idées pour exceller dans les agressions, le vol et tous les excès. Tandis que les uns se planquent dans les coins obscurs pour guetter des passants solitaires, les autres s’organisent carrément en bandes pour mener des opérations ‘’déménagement’’ dans les domiciles ciblés selon des critères dont eux seuls détiennent le secret. Ainsi, profitant du froid glacial qui expulse des rues même les plus intrépides noctambules, ces individus malintentionnés trouvent tout le plaisir et l’aisance de raser les murs, d’en escalader certains, pour sauter les verrous des portes des habitations et s’emparer de la fortune des victimes. S’ajoute tout le lot d’auteurs des petits coups fourrés, à  savoir les voleurs à la tire et ceux qui excellent dans le vol de marmites, casseroles et autres ustensiles de ménage laissés par inadvertance dans la cour d’enceinte des domiciles.
Déjà, avec tous ces lots de forfaits plus ou moins bénins, le sommeil et la quiétude des paisibles citoyens étaient sérieusement ébranlés. Aujourd’hui qu’on évoque des cas de meurtres répétés, la peur des Niaméens est plus grande. Aussi, les nuits promettent d’être encore très longues pour les citoyens modèles soucieux de préserver leur vie de la menace de ces sinistres personnes hantant les rues de la capitale. C’est dire que les services en charge de garantir la sécurité des personnes et de leurs biens sont interpellés dans leur rude, mais louable mission. Pour leur part, les citoyens doivent faire preuve d’une bonne et saine collaboration à l’endroit de ceux qui s’échinent jour et nuit à  assurer leur sécurité.  Il  s’agit de dénoncer les individus auteurs du moindre agissement ou comportement suspect. Mieux, les uns et les autres doivent faire preuve de solidarité à l’égard des personnes en danger. D’ailleurs, faut-il le rappeler, le fait de rester impassible devant une scène d’agression contre un paisible citoyen est un acte puni par la loi, qualifié de ‘’délit de non-assistance à personne en danger’’. Sans compter qu’au regard de nos valeurs culturelles, le fait de se barricader derrière sa porte fermée à  double-tour, quand le voisin appelle au secours, frise la lâcheté pure et simple.
Assane Soumana

 

23 novembre 2014
Source : Le Sahel

L'air du temps : La saison froide, et déjà les ennuis

23/11/2014

Ces derniers temps, le banditisme a repris d’un cran au sein de la capitale. La semaine dernière, des cas de meurtres ont été hélas enregistrés dans certains quartiers de la capitale. On parle de cinq corps retrouvés inertes rien qu’au quartier Boukoki, dont celui  d’une vieille femme enlevée et tuée par des individus non encore identifiés. 

De quoi donner des sueurs froides aux paisibles citoyens. Il est vrai que la saison froide qui s’est installée, depuis un certain temps, ne va pas sans son lot de désagréments et de frayeur en matière de sécurité.  Cependant, les désagréments se sont jusque-là limités à des cas de vols avec effraction et autres actes de ‘’maraudage’’ dans les foyers.
Profitant du froid qui oblige les gens à rester terrés chez eux aussitôt la nuit tombée,  rendant les rues quasiment désertes dès aux environs de 23 heures, les malfrats trouvent là une occasion assez opportune pour reprendre du service. S’érigeant en véritables maîtres de la ville, ils redoublent d’ardeur et d’idées pour exceller dans les agressions, le vol et tous les excès. Tandis que les uns se planquent dans les coins obscurs pour guetter des passants solitaires, les autres s’organisent carrément en bandes pour mener des opérations ‘’déménagement’’ dans les domiciles ciblés selon des critères dont eux seuls détiennent le secret. Ainsi, profitant du froid glacial qui expulse des rues même les plus intrépides noctambules, ces individus malintentionnés trouvent tout le plaisir et l’aisance de raser les murs, d’en escalader certains, pour sauter les verrous des portes des habitations et s’emparer de la fortune des victimes. S’ajoute tout le lot d’auteurs des petits coups fourrés, à  savoir les voleurs à la tire et ceux qui excellent dans le vol de marmites, casseroles et autres ustensiles de ménage laissés par inadvertance dans la cour d’enceinte des domiciles.
Déjà, avec tous ces lots de forfaits plus ou moins bénins, le sommeil et la quiétude des paisibles citoyens étaient sérieusement ébranlés. Aujourd’hui qu’on évoque des cas de meurtres répétés, la peur des Niaméens est plus grande. Aussi, les nuits promettent d’être encore très longues pour les citoyens modèles soucieux de préserver leur vie de la menace de ces sinistres personnes hantant les rues de la capitale. C’est dire que les services en charge de garantir la sécurité des personnes et de leurs biens sont interpellés dans leur rude, mais louable mission. Pour leur part, les citoyens doivent faire preuve d’une bonne et saine collaboration à l’endroit de ceux qui s’échinent jour et nuit à  assurer leur sécurité.  Il  s’agit de dénoncer les individus auteurs du moindre agissement ou comportement suspect. Mieux, les uns et les autres doivent faire preuve de solidarité à l’égard des personnes en danger. D’ailleurs, faut-il le rappeler, le fait de rester impassible devant une scène d’agression contre un paisible citoyen est un acte puni par la loi, qualifié de ‘’délit de non-assistance à personne en danger’’. Sans compter qu’au regard de nos valeurs culturelles, le fait de se barricader derrière sa porte fermée à  double-tour, quand le voisin appelle au secours, frise la lâcheté pure et simple.
Assane Soumana

 

23 novembre 2014
Source : Le Sahel

Journée d’échanges d’information sur la prévention et la gestion des conflits au Niger : Dégager les actions communes pour la consolidation de la paix

23/11/2014

Le réseau parlementaire sur la prévention, la gestion des conflits et le désarmement nucléaire a organisé hier dans les locaux de l’Assemblée Nationale une journée d’échanges d’information sur la prévention et la gestion des conflits au Niger.

Cette rencontre a regroupé des membres des structures féminines du Niger et des représentants  de la Haute Autorité à la Consolidation de la Paix.  

La cérémonie d'ouverture a été présidée par le 4ème vice-président de l'Assemblée nationale, M. Mohamed Ben Omar, en présence de la présidente du réseau, Mme Amina Tiémogo, et des élus nationaux. Au cours de cette journée, les participants ont échangé  avec le secrétaire général adjoint de la Haute Autorité à la Consolidation de la Paix, M. Yahaya Adié, des stratégies de prévention de conflit et de contribution à la promotion de la paix et de la stabilité dans notre pays. En ouvrant la réunion, le 4ème vice-président de l'Assemblée Nationale a indiqué que  la rencontre vise à renforcer les capacités des parlementaires et des autres participants sur la prévention et la gestion des conflits dans notre pays. Selon M. Mohamed Ben Omar, du début des années 1990 à 2000, le Niger a connu les rebellions dans sa partie septentrionale dont la résolution a été possible grâce aux multiples efforts de tous les acteurs, ainsi que de la communauté internationale. Il a ajouté qu’aujourd’hui encore des conflits subsistent sur la gestion des ressources naturelles avec souvent des pertes en vies humaines.

M. Mohamed Ben Omar a cependant indiqué qu’il est illusoire de croire qu’il existe au monde des sociétés sans conflits. ‘’En effet, par le simple fait qu’une société est constituée de groupes dont les valeurs, les intérêts et même les objectifs ne coïncident pas les uns avec les autres, les conflits sont inévitables et font partie intégrante de la vie en société. Toutefois,  une bonne analyse des conflits doit nous permettre de mieux les comprendre, de mieux cerner les rôles des différents acteurs afin d’opérer les meilleurs choix de solution’’, a-t-il souligné.

La présidente du réseau a présenté les objectifs du réseau ainsi que sa structuration. Mme Amina Tiémogo a ensuite rendu un hommage au bureau de l’Assemblée Nationale de n’avoir formulé aucune objection à la décision du réseau d’organiser cette rencontre. Elle a souligné  que les actions de prévention et de gestion des conflits ne sont pas du seul ressort du Gouvernement. Et c’est la raison pour laquelle  les députés se sont organisés pour mettre en place, le 07 septembre 2012, ce réseau composé de 12 députés et dirigé par un bureau de 5 membres. ‘’En effet, la prévention est primordiale, car elle permet non seulement d’éviter les conflits, mais aussi de mieux les gérer en cas de leur survenue’’, a-t-elle conclu.

Seini Seydou Zakaria

23 novembre 2014
Source : Le Sahel

Journée d’échanges d’information sur la prévention et la gestion des conflits au Niger : Dégager les actions communes pour la consolidation de la paix

23/11/2014

Le réseau parlementaire sur la prévention, la gestion des conflits et le désarmement nucléaire a organisé hier dans les locaux de l’Assemblée Nationale une journée d’échanges d’information sur la prévention et la gestion des conflits au Niger.

Cette rencontre a regroupé des membres des structures féminines du Niger et des représentants  de la Haute Autorité à la Consolidation de la Paix.  

La cérémonie d'ouverture a été présidée par le 4ème vice-président de l'Assemblée nationale, M. Mohamed Ben Omar, en présence de la présidente du réseau, Mme Amina Tiémogo, et des élus nationaux. Au cours de cette journée, les participants ont échangé  avec le secrétaire général adjoint de la Haute Autorité à la Consolidation de la Paix, M. Yahaya Adié, des stratégies de prévention de conflit et de contribution à la promotion de la paix et de la stabilité dans notre pays. En ouvrant la réunion, le 4ème vice-président de l'Assemblée Nationale a indiqué que  la rencontre vise à renforcer les capacités des parlementaires et des autres participants sur la prévention et la gestion des conflits dans notre pays. Selon M. Mohamed Ben Omar, du début des années 1990 à 2000, le Niger a connu les rebellions dans sa partie septentrionale dont la résolution a été possible grâce aux multiples efforts de tous les acteurs, ainsi que de la communauté internationale. Il a ajouté qu’aujourd’hui encore des conflits subsistent sur la gestion des ressources naturelles avec souvent des pertes en vies humaines.

M. Mohamed Ben Omar a cependant indiqué qu’il est illusoire de croire qu’il existe au monde des sociétés sans conflits. ‘’En effet, par le simple fait qu’une société est constituée de groupes dont les valeurs, les intérêts et même les objectifs ne coïncident pas les uns avec les autres, les conflits sont inévitables et font partie intégrante de la vie en société. Toutefois,  une bonne analyse des conflits doit nous permettre de mieux les comprendre, de mieux cerner les rôles des différents acteurs afin d’opérer les meilleurs choix de solution’’, a-t-il souligné.

La présidente du réseau a présenté les objectifs du réseau ainsi que sa structuration. Mme Amina Tiémogo a ensuite rendu un hommage au bureau de l’Assemblée Nationale de n’avoir formulé aucune objection à la décision du réseau d’organiser cette rencontre. Elle a souligné  que les actions de prévention et de gestion des conflits ne sont pas du seul ressort du Gouvernement. Et c’est la raison pour laquelle  les députés se sont organisés pour mettre en place, le 07 septembre 2012, ce réseau composé de 12 députés et dirigé par un bureau de 5 membres. ‘’En effet, la prévention est primordiale, car elle permet non seulement d’éviter les conflits, mais aussi de mieux les gérer en cas de leur survenue’’, a-t-elle conclu.

Seini Seydou Zakaria

23 novembre 2014
Source : Le Sahel