Informations en continu

Participation du Premier Ministre Nigérien, M. Ali Mahaman Lamine Zeine aux Réunions Internationales de la Banque Mondiale et du FMI à Washington

Nigerdiaspora - il y a 4 heures 31 min

Le Premier ministre et ministre de l'Économie et des Finances, M. Ali Mahaman Lamine Zeine, est arrivé à Washington le 16 avril 2024 pour participer aux réunions de printemps et aux assemblées annuelles du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale. Accueilli cordialement par la délégation nigérienne et les responsables de l'ambassade du Niger aux États-Unis, il est accompagné de plusieurs membres de son équipe, dont M. Moumouni Boubacar Saidou, ministre délégué des Finances, et Dr Ousmane Samba Mamadou, conseiller spécial du Premier ministre. Ces rencontres internationales rassemblent des experts du monde entier pour discuter des nouvelles perspectives mondiales en matière de lutte contre la pauvreté.

(Nigerdiaspora)

Notre réflexion sur la signature du partenariat entre le Niger et la CNPC et l'accord d'un prêt de 400 Millions de US dollar sur la vente de pétrole brut du Niger avec un taux d'intérêt de 7% ? - Par Isssoufou BOUBACAR KADO MAGAGI

Nigerdiaspora - 17/04/2024

Le partenariat entre la republique Populaire de la Chine et la république du Niger est un partenariat gagnant-gagnant qui donne des fruits et des résultats éclatants.
Depuis que le président Mamadou TANDJA, paix à son âme, avait initié cette coopération avec la Chine Populaire, le Niger a beaucoup bénéficié des bonnes retombées de cette coopération, en effet, elle a permis au Niger d'être doté d'une raffinerie de pétrole, grâce à laquelle le pays a surmonté beaucoup des obstacles notamment ceux liés aux sanctions illégales, illégitimes, inhumaines de la CEDEAO et de L'UEMOA.
Grâce au pipeline construit avec l'aide de la république Populaire de la Chine , le Niger rentre dans le cercle des pays producteurs du pétrole, ce qui ouvre une perspective de la croissance économique et au développement économique et social pour le pays .

Globalement nous pouvons dire que la coopération entre la Chine Populaire et le Niger est un bon exemple de coopération gagnant-gagnant. Pas d'ingérence dans les affaires intérieures du Niger ni des intrigues politiciennes.

L 'avance sur la vente de 400 millions de dollars US, soit 246,6 milliards de francs CFA sur le pétrole brut nigérien à un taux de 7% permet au Niger d'accéder rapidement à l'argent frais pour faire face efficacement aux charges publiques de souveraineté, à condition d'une utilisation rationnelle des dites ressources obtenues.

Compte-tenu des rapports complexes avec la Banque Mondiale et le Fonds Monétaire International, sous ordre de certaines puissances mondiales hostiles au Niger , le Niger a deux possibilités pour lever les fonds rapidement en vue de faire face aux exigences du moment.
Il pourrait aller sur le marché régional financier de l'UEMOA où sous forme des titres publics les capitaux sont émis sous forme de bons et obligations du trésor public par les États ou procéder par la demande d'une avance rémunérée sur la vente de la quote-part du Niger.

1/Avantages et inconvénients du marché de l'UEMOA :
Les avantages résident dans le fait que les banques primaires et les capitalistes acheteurs des dits titres publics bénéficieront des retombés immédiates.
L 'argent emprunté et les intérêts perçus restent dans la zone de l'Union Économique Monétaire Ouest-Africaine,
( l'UEMOA) et contribuent à la croissance économique.
Le grand inconvénient, l'UEMOA n'est pas libre de ses mouvements, c'est toujours la France qui tire les ficelles. Il n'est pas évident que le Niger rencontre sa compréhension . Sans compter les perspectives de la création d'une monnaie commune des États du Sahel.

2/ Avantages et inconvénients de négocier une d'avance rémunérée avec la Chine :
La Chine est devenue aujourd'hui un partenaire stratégique du Niger, elle a beaucoup investi des milliards au Niger, elle a construit beaucoup des infrastructures d'intérêt public au Niger, on peut citer les deux ponts sur le fleuve Niger, le stade général Seini Kountché, la raffinerie de pétrole, ect .

Les crédits seront rapidement décaissés et investis dans les secteurs qui pourraient relancer l'économie , en cas des difficultés de remboursement sur la période convenue un arrangement est toujours possible avec la Chine Populaire , ce qui serait difficile avec le marché régional de l'UEMOA.

L' inconvénient , l'argent remboursé ( 246,6 milliards de francs CFA) plus les intérêts
( 17,22 milliards) seront rapatriés en Chine.

3/ Des critiques sur le taux d'intérêt très élevé :
Le taux d'intérêt est le coût payé au prêteur pour emprunter de l'argent afin de financer un prêt, en plus du montant de prêt ou du capital . Plus le taux d'intérêt est élevé plus l'on paye très cher sur la durée de la période du prêt.
Sauf erreur de notre part le taux d'intérêt dans la zone UEMOA varie de 7% à 9%, par conséquent le taux est dans la fourchette admissible.
La souveraineté monétaire est un gage de la souveraineté économique et de la souveraineté sur les matières premières.

Des dispositions diligentes et utiles se devraient d'être prises dans les meilleurs délais pour pouvoir obtenir la dite souveraineté.

La problématique qui se pose est-ce-que les pays membres des États du Sahel ne seront pas victimes de la lenteur observée dans leur retrait de l'UEMOA ?

Quand est-ce qu'ils décideront de la création effective de la monnaie commune des États du Sahel ?

C'est l'Afrique qui gagne !

Isssoufou BOUBACAR KADO MAGAGI.

Notre réflexion sur la signature du partenariat entre le Niger et la CNPC et l'accord d'un prêt de 400 Millions de US dollar sur la vente de pétrole brut du Niger avec un taux d'intérêt de 7% ? - Par Isssoufou BOUBACAR KADO MAGAGI

Nigerdiaspora - 17/04/2024

Le partenariat entre la republique Populaire de la Chine et la république du Niger est un partenariat gagnant-gagnant qui donne des fruits et des résultats éclatants.
Depuis que le président Mamadou TANDJA, paix à son âme, avait initié cette coopération avec la Chine Populaire, le Niger a beaucoup bénéficié des bonnes retombées de cette coopération, en effet, elle a permis au Niger d'être doté d'une raffinerie de pétrole, grâce à laquelle le pays a surmonté beaucoup des obstacles notamment ceux liés aux sanctions illégales, illégitimes, inhumaines de la CEDEAO et de L'UEMOA.
Grâce au pipeline construit avec l'aide de la république Populaire de la Chine , le Niger rentre dans le cercle des pays producteurs du pétrole, ce qui ouvre une perspective de la croissance économique et au développement économique et social pour le pays .

Globalement nous pouvons dire que la coopération entre la Chine Populaire et le Niger est un bon exemple de coopération gagnant-gagnant. Pas d'ingérence dans les affaires intérieures du Niger ni des intrigues politiciennes.

L 'avance sur la vente de 400 millions de dollars US, soit 246,6 milliards de francs CFA sur le pétrole brut nigérien à un taux de 7% permet au Niger d'accéder rapidement à l'argent frais pour faire face efficacement aux charges publiques de souveraineté, à condition d'une utilisation rationnelle des dites ressources obtenues.

Compte-tenu des rapports complexes avec la Banque Mondiale et le Fonds Monétaire International, sous ordre de certaines puissances mondiales hostiles au Niger , le Niger a deux possibilités pour lever les fonds rapidement en vue de faire face aux exigences du moment.
Il pourrait aller sur le marché régional financier de l'UEMOA où sous forme des titres publics les capitaux sont émis sous forme de bons et obligations du trésor public par les États ou procéder par la demande d'une avance rémunérée sur la vente de la quote-part du Niger.

1/Avantages et inconvénients du marché de l'UEMOA :
Les avantages résident dans le fait que les banques primaires et les capitalistes acheteurs des dits titres publics bénéficieront des retombés immédiates.
L 'argent emprunté et les intérêts perçus restent dans la zone de l'Union Économique Monétaire Ouest-Africaine,
( l'UEMOA) et contribuent à la croissance économique.
Le grand inconvénient, l'UEMOA n'est pas libre de ses mouvements, c'est toujours la France qui tire les ficelles. Il n'est pas évident que le Niger rencontre sa compréhension . Sans compter les perspectives de la création d'une monnaie commune des États du Sahel.

2/ Avantages et inconvénients de négocier une d'avance rémunérée avec la Chine :
La Chine est devenue aujourd'hui un partenaire stratégique du Niger, elle a beaucoup investi des milliards au Niger, elle a construit beaucoup des infrastructures d'intérêt public au Niger, on peut citer les deux ponts sur le fleuve Niger, le stade général Seini Kountché, la raffinerie de pétrole, ect .

Les crédits seront rapidement décaissés et investis dans les secteurs qui pourraient relancer l'économie , en cas des difficultés de remboursement sur la période convenue un arrangement est toujours possible avec la Chine Populaire , ce qui serait difficile avec le marché régional de l'UEMOA.

L' inconvénient , l'argent remboursé ( 246,6 milliards de francs CFA) plus les intérêts
( 17,22 milliards) seront rapatriés en Chine.

3/ Des critiques sur le taux d'intérêt très élevé :
Le taux d'intérêt est le coût payé au prêteur pour emprunter de l'argent afin de financer un prêt, en plus du montant de prêt ou du capital . Plus le taux d'intérêt est élevé plus l'on paye très cher sur la durée de la période du prêt.
Sauf erreur de notre part le taux d'intérêt dans la zone UEMOA varie de 7% à 9%, par conséquent le taux est dans la fourchette admissible.
La souveraineté monétaire est un gage de la souveraineté économique et de la souveraineté sur les matières premières.

Des dispositions diligentes et utiles se devraient d'être prises dans les meilleurs délais pour pouvoir obtenir la dite souveraineté.

La problématique qui se pose est-ce-que les pays membres des États du Sahel ne seront pas victimes de la lenteur observée dans leur retrait de l'UEMOA ?

Quand est-ce qu'ils décideront de la création effective de la monnaie commune des États du Sahel ?

C'est l'Afrique qui gagne !

Isssoufou BOUBACAR KADO MAGAGI.

Notre réflexion sur la signature du partenariat entre le Niger et la CNPC et l'accord d'un prêt de 400 Millions de US dollar sur la vente de pétrole brut du Niger avec un taux d'intérêt de 7% ? - Par Isssoufou BOUBACAR KADO MAGAGI

Nigerdiaspora - 17/04/2024

Le partenariat entre la republique Populaire de la Chine et la république du Niger est un partenariat gagnant-gagnant qui donne des fruits et des résultats éclatants.
Depuis que le président Mamadou TANDJA, paix à son âme, avait initié cette coopération avec la Chine Populaire, le Niger a beaucoup bénéficié des bonnes retombées de cette coopération, en effet, elle a permis au Niger d'être doté d'une raffinerie de pétrole, grâce à laquelle le pays a surmonté beaucoup des obstacles notamment ceux liés aux sanctions illégales, illégitimes, inhumaines de la CEDEAO et de L'UEMOA.
Grâce au pipeline construit avec l'aide de la république Populaire de la Chine , le Niger rentre dans le cercle des pays producteurs du pétrole, ce qui ouvre une perspective de la croissance économique et au développement économique et social pour le pays .

Globalement nous pouvons dire que la coopération entre la Chine Populaire et le Niger est un bon exemple de coopération gagnant-gagnant. Pas d'ingérence dans les affaires intérieures du Niger ni des intrigues politiciennes.

L 'avance sur la vente de 400 millions de dollars US, soit 246,6 milliards de francs CFA sur le pétrole brut nigérien à un taux de 7% permet au Niger d'accéder rapidement à l'argent frais pour faire face efficacement aux charges publiques de souveraineté, à condition d'une utilisation rationnelle des dites ressources obtenues.

Compte-tenu des rapports complexes avec la Banque Mondiale et le Fonds Monétaire International, sous ordre de certaines puissances mondiales hostiles au Niger , le Niger a deux possibilités pour lever les fonds rapidement en vue de faire face aux exigences du moment.
Il pourrait aller sur le marché régional financier de l'UEMOA où sous forme des titres publics les capitaux sont émis sous forme de bons et obligations du trésor public par les États ou procéder par la demande d'une avance rémunérée sur la vente de la quote-part du Niger.

1/Avantages et inconvénients du marché de l'UEMOA :
Les avantages résident dans le fait que les banques primaires et les capitalistes acheteurs des dits titres publics bénéficieront des retombés immédiates.
L 'argent emprunté et les intérêts perçus restent dans la zone de l'Union Économique Monétaire Ouest-Africaine,
( l'UEMOA) et contribuent à la croissance économique.
Le grand inconvénient, l'UEMOA n'est pas libre de ses mouvements, c'est toujours la France qui tire les ficelles. Il n'est pas évident que le Niger rencontre sa compréhension . Sans compter les perspectives de la création d'une monnaie commune des États du Sahel.

2/ Avantages et inconvénients de négocier une d'avance rémunérée avec la Chine :
La Chine est devenue aujourd'hui un partenaire stratégique du Niger, elle a beaucoup investi des milliards au Niger, elle a construit beaucoup des infrastructures d'intérêt public au Niger, on peut citer les deux ponts sur le fleuve Niger, le stade général Seini Kountché, la raffinerie de pétrole, ect .

Les crédits seront rapidement décaissés et investis dans les secteurs qui pourraient relancer l'économie , en cas des difficultés de remboursement sur la période convenue un arrangement est toujours possible avec la Chine Populaire , ce qui serait difficile avec le marché régional de l'UEMOA.

L' inconvénient , l'argent remboursé ( 246,6 milliards de francs CFA) plus les intérêts
( 17,22 milliards) seront rapatriés en Chine.

3/ Des critiques sur le taux d'intérêt très élevé :
Le taux d'intérêt est le coût payé au prêteur pour emprunter de l'argent afin de financer un prêt, en plus du montant de prêt ou du capital . Plus le taux d'intérêt est élevé plus l'on paye très cher sur la durée de la période du prêt.
Sauf erreur de notre part le taux d'intérêt dans la zone UEMOA varie de 7% à 9%, par conséquent le taux est dans la fourchette admissible.
La souveraineté monétaire est un gage de la souveraineté économique et de la souveraineté sur les matières premières.

Des dispositions diligentes et utiles se devraient d'être prises dans les meilleurs délais pour pouvoir obtenir la dite souveraineté.

La problématique qui se pose est-ce-que les pays membres des États du Sahel ne seront pas victimes de la lenteur observée dans leur retrait de l'UEMOA ?

Quand est-ce qu'ils décideront de la création effective de la monnaie commune des États du Sahel ?

C'est l'Afrique qui gagne !

Isssoufou BOUBACAR KADO MAGAGI.

Notre réflexion sur la signature du partenariat entre le Niger et la CNPC et l'accord d'un prêt de 400 Millions de US dollar sur la vente de pétrole brut du Niger avec un taux d'intérêt de 7% ? - Par Isssoufou BOUBACAR KADO MAGAGI

Nigerdiaspora - 17/04/2024

Le partenariat entre la republique Populaire de la Chine et la république du Niger est un partenariat gagnant-gagnant qui donne des fruits et des résultats éclatants.
Depuis que le président Mamadou TANDJA, paix à son âme, avait initié cette coopération avec la Chine Populaire, le Niger a beaucoup bénéficié des bonnes retombées de cette coopération, en effet, elle a permis au Niger d'être doté d'une raffinerie de pétrole, grâce à laquelle le pays a surmonté beaucoup des obstacles notamment ceux liés aux sanctions illégales, illégitimes, inhumaines de la CEDEAO et de L'UEMOA.
Grâce au pipeline construit avec l'aide de la république Populaire de la Chine , le Niger rentre dans le cercle des pays producteurs du pétrole, ce qui ouvre une perspective de la croissance économique et au développement économique et social pour le pays .

Globalement nous pouvons dire que la coopération entre la Chine Populaire et le Niger est un bon exemple de coopération gagnant-gagnant. Pas d'ingérence dans les affaires intérieures du Niger ni des intrigues politiciennes.

L 'avance sur la vente de 400 millions de dollars US, soit 246,6 milliards de francs CFA sur le pétrole brut nigérien à un taux de 7% permet au Niger d'accéder rapidement à l'argent frais pour faire face efficacement aux charges publiques de souveraineté, à condition d'une utilisation rationnelle des dites ressources obtenues.

Compte-tenu des rapports complexes avec la Banque Mondiale et le Fonds Monétaire International, sous ordre de certaines puissances mondiales hostiles au Niger , le Niger a deux possibilités pour lever les fonds rapidement en vue de faire face aux exigences du moment.
Il pourrait aller sur le marché régional financier de l'UEMOA où sous forme des titres publics les capitaux sont émis sous forme de bons et obligations du trésor public par les États ou procéder par la demande d'une avance rémunérée sur la vente de la quote-part du Niger.

1/Avantages et inconvénients du marché de l'UEMOA :
Les avantages résident dans le fait que les banques primaires et les capitalistes acheteurs des dits titres publics bénéficieront des retombés immédiates.
L 'argent emprunté et les intérêts perçus restent dans la zone de l'Union Économique Monétaire Ouest-Africaine,
( l'UEMOA) et contribuent à la croissance économique.
Le grand inconvénient, l'UEMOA n'est pas libre de ses mouvements, c'est toujours la France qui tire les ficelles. Il n'est pas évident que le Niger rencontre sa compréhension . Sans compter les perspectives de la création d'une monnaie commune des États du Sahel.

2/ Avantages et inconvénients de négocier une d'avance rémunérée avec la Chine :
La Chine est devenue aujourd'hui un partenaire stratégique du Niger, elle a beaucoup investi des milliards au Niger, elle a construit beaucoup des infrastructures d'intérêt public au Niger, on peut citer les deux ponts sur le fleuve Niger, le stade général Seini Kountché, la raffinerie de pétrole, ect .

Les crédits seront rapidement décaissés et investis dans les secteurs qui pourraient relancer l'économie , en cas des difficultés de remboursement sur la période convenue un arrangement est toujours possible avec la Chine Populaire , ce qui serait difficile avec le marché régional de l'UEMOA.

L' inconvénient , l'argent remboursé ( 246,6 milliards de francs CFA) plus les intérêts
( 17,22 milliards) seront rapatriés en Chine.

3/ Des critiques sur le taux d'intérêt très élevé :
Le taux d'intérêt est le coût payé au prêteur pour emprunter de l'argent afin de financer un prêt, en plus du montant de prêt ou du capital . Plus le taux d'intérêt est élevé plus l'on paye très cher sur la durée de la période du prêt.
Sauf erreur de notre part le taux d'intérêt dans la zone UEMOA varie de 7% à 9%, par conséquent le taux est dans la fourchette admissible.
La souveraineté monétaire est un gage de la souveraineté économique et de la souveraineté sur les matières premières.

Des dispositions diligentes et utiles se devraient d'être prises dans les meilleurs délais pour pouvoir obtenir la dite souveraineté.

La problématique qui se pose est-ce-que les pays membres des États du Sahel ne seront pas victimes de la lenteur observée dans leur retrait de l'UEMOA ?

Quand est-ce qu'ils décideront de la création effective de la monnaie commune des États du Sahel ?

C'est l'Afrique qui gagne !

Isssoufou BOUBACAR KADO MAGAGI.

Notre réflexion sur la signature du partenariat entre le Niger et la CNPC et l'accord d'un prêt de 400 Millions de US dollar sur la vente de pétrole brut du Niger avec un taux d'intérêt de 7% ? - Par Isssoufou BOUBACAR KADO MAGAGI

Nigerdiaspora - 17/04/2024

Le partenariat entre la republique Populaire de la Chine et la république du Niger est un partenariat gagnant-gagnant qui donne des fruits et des résultats éclatants.
Depuis que le président Mamadou TANDJA, paix à son âme, avait initié cette coopération avec la Chine Populaire, le Niger a beaucoup bénéficié des bonnes retombées de cette coopération, en effet, elle a permis au Niger d'être doté d'une raffinerie de pétrole, grâce à laquelle le pays a surmonté beaucoup des obstacles notamment ceux liés aux sanctions illégales, illégitimes, inhumaines de la CEDEAO et de L'UEMOA.
Grâce au pipeline construit avec l'aide de la république Populaire de la Chine , le Niger rentre dans le cercle des pays producteurs du pétrole, ce qui ouvre une perspective de la croissance économique et au développement économique et social pour le pays .

Globalement nous pouvons dire que la coopération entre la Chine Populaire et le Niger est un bon exemple de coopération gagnant-gagnant. Pas d'ingérence dans les affaires intérieures du Niger ni des intrigues politiciennes.

L 'avance sur la vente de 400 millions de dollars US, soit 246,6 milliards de francs CFA sur le pétrole brut nigérien à un taux de 7% permet au Niger d'accéder rapidement à l'argent frais pour faire face efficacement aux charges publiques de souveraineté, à condition d'une utilisation rationnelle des dites ressources obtenues.

Compte-tenu des rapports complexes avec la Banque Mondiale et le Fonds Monétaire International, sous ordre de certaines puissances mondiales hostiles au Niger , le Niger a deux possibilités pour lever les fonds rapidement en vue de faire face aux exigences du moment.
Il pourrait aller sur le marché régional financier de l'UEMOA où sous forme des titres publics les capitaux sont émis sous forme de bons et obligations du trésor public par les États ou procéder par la demande d'une avance rémunérée sur la vente de la quote-part du Niger.

1/Avantages et inconvénients du marché de l'UEMOA :
Les avantages résident dans le fait que les banques primaires et les capitalistes acheteurs des dits titres publics bénéficieront des retombés immédiates.
L 'argent emprunté et les intérêts perçus restent dans la zone de l'Union Économique Monétaire Ouest-Africaine,
( l'UEMOA) et contribuent à la croissance économique.
Le grand inconvénient, l'UEMOA n'est pas libre de ses mouvements, c'est toujours la France qui tire les ficelles. Il n'est pas évident que le Niger rencontre sa compréhension . Sans compter les perspectives de la création d'une monnaie commune des États du Sahel.

2/ Avantages et inconvénients de négocier une d'avance rémunérée avec la Chine :
La Chine est devenue aujourd'hui un partenaire stratégique du Niger, elle a beaucoup investi des milliards au Niger, elle a construit beaucoup des infrastructures d'intérêt public au Niger, on peut citer les deux ponts sur le fleuve Niger, le stade général Seini Kountché, la raffinerie de pétrole, ect .

Les crédits seront rapidement décaissés et investis dans les secteurs qui pourraient relancer l'économie , en cas des difficultés de remboursement sur la période convenue un arrangement est toujours possible avec la Chine Populaire , ce qui serait difficile avec le marché régional de l'UEMOA.

L' inconvénient , l'argent remboursé ( 246,6 milliards de francs CFA) plus les intérêts
( 17,22 milliards) seront rapatriés en Chine.

3/ Des critiques sur le taux d'intérêt très élevé :
Le taux d'intérêt est le coût payé au prêteur pour emprunter de l'argent afin de financer un prêt, en plus du montant de prêt ou du capital . Plus le taux d'intérêt est élevé plus l'on paye très cher sur la durée de la période du prêt.
Sauf erreur de notre part le taux d'intérêt dans la zone UEMOA varie de 7% à 9%, par conséquent le taux est dans la fourchette admissible.
La souveraineté monétaire est un gage de la souveraineté économique et de la souveraineté sur les matières premières.

Des dispositions diligentes et utiles se devraient d'être prises dans les meilleurs délais pour pouvoir obtenir la dite souveraineté.

La problématique qui se pose est-ce-que les pays membres des États du Sahel ne seront pas victimes de la lenteur observée dans leur retrait de l'UEMOA ?

Quand est-ce qu'ils décideront de la création effective de la monnaie commune des États du Sahel ?

C'est l'Afrique qui gagne !

Isssoufou BOUBACAR KADO MAGAGI.

Notre réflexion sur la signature du partenariat entre le Niger et la CNPC et l'accord d'un prêt de 400 Millions de US dollar sur la vente de pétrole brut du Niger avec un taux d'intérêt de 7% ? - Par Isssoufou BOUBACAR KADO MAGAGI

Nigerdiaspora - 17/04/2024

Le partenariat entre la republique Populaire de la Chine et la république du Niger est un partenariat gagnant-gagnant qui donne des fruits et des résultats éclatants.
Depuis que le président Mamadou TANDJA, paix à son âme, avait initié cette coopération avec la Chine Populaire, le Niger a beaucoup bénéficié des bonnes retombées de cette coopération, en effet, elle a permis au Niger d'être doté d'une raffinerie de pétrole, grâce à laquelle le pays a surmonté beaucoup des obstacles notamment ceux liés aux sanctions illégales, illégitimes, inhumaines de la CEDEAO et de L'UEMOA.
Grâce au pipeline construit avec l'aide de la république Populaire de la Chine , le Niger rentre dans le cercle des pays producteurs du pétrole, ce qui ouvre une perspective de la croissance économique et au développement économique et social pour le pays .

Globalement nous pouvons dire que la coopération entre la Chine Populaire et le Niger est un bon exemple de coopération gagnant-gagnant. Pas d'ingérence dans les affaires intérieures du Niger ni des intrigues politiciennes.

L 'avance sur la vente de 400 millions de dollars US, soit 246,6 milliards de francs CFA sur le pétrole brut nigérien à un taux de 7% permet au Niger d'accéder rapidement à l'argent frais pour faire face efficacement aux charges publiques de souveraineté, à condition d'une utilisation rationnelle des dites ressources obtenues.

Compte-tenu des rapports complexes avec la Banque Mondiale et le Fonds Monétaire International, sous ordre de certaines puissances mondiales hostiles au Niger , le Niger a deux possibilités pour lever les fonds rapidement en vue de faire face aux exigences du moment.
Il pourrait aller sur le marché régional financier de l'UEMOA où sous forme des titres publics les capitaux sont émis sous forme de bons et obligations du trésor public par les États ou procéder par la demande d'une avance rémunérée sur la vente de la quote-part du Niger.

1/Avantages et inconvénients du marché de l'UEMOA :
Les avantages résident dans le fait que les banques primaires et les capitalistes acheteurs des dits titres publics bénéficieront des retombés immédiates.
L 'argent emprunté et les intérêts perçus restent dans la zone de l'Union Économique Monétaire Ouest-Africaine,
( l'UEMOA) et contribuent à la croissance économique.
Le grand inconvénient, l'UEMOA n'est pas libre de ses mouvements, c'est toujours la France qui tire les ficelles. Il n'est pas évident que le Niger rencontre sa compréhension . Sans compter les perspectives de la création d'une monnaie commune des États du Sahel.

2/ Avantages et inconvénients de négocier une d'avance rémunérée avec la Chine :
La Chine est devenue aujourd'hui un partenaire stratégique du Niger, elle a beaucoup investi des milliards au Niger, elle a construit beaucoup des infrastructures d'intérêt public au Niger, on peut citer les deux ponts sur le fleuve Niger, le stade général Seini Kountché, la raffinerie de pétrole, ect .

Les crédits seront rapidement décaissés et investis dans les secteurs qui pourraient relancer l'économie , en cas des difficultés de remboursement sur la période convenue un arrangement est toujours possible avec la Chine Populaire , ce qui serait difficile avec le marché régional de l'UEMOA.

L' inconvénient , l'argent remboursé ( 246,6 milliards de francs CFA) plus les intérêts
( 17,22 milliards) seront rapatriés en Chine.

3/ Des critiques sur le taux d'intérêt très élevé :
Le taux d'intérêt est le coût payé au prêteur pour emprunter de l'argent afin de financer un prêt, en plus du montant de prêt ou du capital . Plus le taux d'intérêt est élevé plus l'on paye très cher sur la durée de la période du prêt.
Sauf erreur de notre part le taux d'intérêt dans la zone UEMOA varie de 7% à 9%, par conséquent le taux est dans la fourchette admissible.
La souveraineté monétaire est un gage de la souveraineté économique et de la souveraineté sur les matières premières.

Des dispositions diligentes et utiles se devraient d'être prises dans les meilleurs délais pour pouvoir obtenir la dite souveraineté.

La problématique qui se pose est-ce-que les pays membres des États du Sahel ne seront pas victimes de la lenteur observée dans leur retrait de l'UEMOA ?

Quand est-ce qu'ils décideront de la création effective de la monnaie commune des États du Sahel ?

C'est l'Afrique qui gagne !

Isssoufou BOUBACAR KADO MAGAGI.

Notre réflexion sur la signature du partenariat entre le Niger et la CNPC et l'accord d'un prêt de 400 Millions de US dollar sur la vente de pétrole brut du Niger avec un taux d'intérêt de 7% ? - Par Isssoufou BOUBACAR KADO MAGAGI

Nigerdiaspora - 17/04/2024

Le partenariat entre la republique Populaire de la Chine et la république du Niger est un partenariat gagnant-gagnant qui donne des fruits et des résultats éclatants.
Depuis que le président Mamadou TANDJA, paix à son âme, avait initié cette coopération avec la Chine Populaire, le Niger a beaucoup bénéficié des bonnes retombées de cette coopération, en effet, elle a permis au Niger d'être doté d'une raffinerie de pétrole, grâce à laquelle le pays a surmonté beaucoup des obstacles notamment ceux liés aux sanctions illégales, illégitimes, inhumaines de la CEDEAO et de L'UEMOA.
Grâce au pipeline construit avec l'aide de la république Populaire de la Chine , le Niger rentre dans le cercle des pays producteurs du pétrole, ce qui ouvre une perspective de la croissance économique et au développement économique et social pour le pays .

Globalement nous pouvons dire que la coopération entre la Chine Populaire et le Niger est un bon exemple de coopération gagnant-gagnant. Pas d'ingérence dans les affaires intérieures du Niger ni des intrigues politiciennes.

L 'avance sur la vente de 400 millions de dollars US, soit 246,6 milliards de francs CFA sur le pétrole brut nigérien à un taux de 7% permet au Niger d'accéder rapidement à l'argent frais pour faire face efficacement aux charges publiques de souveraineté, à condition d'une utilisation rationnelle des dites ressources obtenues.

Compte-tenu des rapports complexes avec la Banque Mondiale et le Fonds Monétaire International, sous ordre de certaines puissances mondiales hostiles au Niger , le Niger a deux possibilités pour lever les fonds rapidement en vue de faire face aux exigences du moment.
Il pourrait aller sur le marché régional financier de l'UEMOA où sous forme des titres publics les capitaux sont émis sous forme de bons et obligations du trésor public par les États ou procéder par la demande d'une avance rémunérée sur la vente de la quote-part du Niger.

1/Avantages et inconvénients du marché de l'UEMOA :
Les avantages résident dans le fait que les banques primaires et les capitalistes acheteurs des dits titres publics bénéficieront des retombés immédiates.
L 'argent emprunté et les intérêts perçus restent dans la zone de l'Union Économique Monétaire Ouest-Africaine,
( l'UEMOA) et contribuent à la croissance économique.
Le grand inconvénient, l'UEMOA n'est pas libre de ses mouvements, c'est toujours la France qui tire les ficelles. Il n'est pas évident que le Niger rencontre sa compréhension . Sans compter les perspectives de la création d'une monnaie commune des États du Sahel.

2/ Avantages et inconvénients de négocier une d'avance rémunérée avec la Chine :
La Chine est devenue aujourd'hui un partenaire stratégique du Niger, elle a beaucoup investi des milliards au Niger, elle a construit beaucoup des infrastructures d'intérêt public au Niger, on peut citer les deux ponts sur le fleuve Niger, le stade général Seini Kountché, la raffinerie de pétrole, ect .

Les crédits seront rapidement décaissés et investis dans les secteurs qui pourraient relancer l'économie , en cas des difficultés de remboursement sur la période convenue un arrangement est toujours possible avec la Chine Populaire , ce qui serait difficile avec le marché régional de l'UEMOA.

L' inconvénient , l'argent remboursé ( 246,6 milliards de francs CFA) plus les intérêts
( 17,22 milliards) seront rapatriés en Chine.

3/ Des critiques sur le taux d'intérêt très élevé :
Le taux d'intérêt est le coût payé au prêteur pour emprunter de l'argent afin de financer un prêt, en plus du montant de prêt ou du capital . Plus le taux d'intérêt est élevé plus l'on paye très cher sur la durée de la période du prêt.
Sauf erreur de notre part le taux d'intérêt dans la zone UEMOA varie de 7% à 9%, par conséquent le taux est dans la fourchette admissible.
La souveraineté monétaire est un gage de la souveraineté économique et de la souveraineté sur les matières premières.

Des dispositions diligentes et utiles se devraient d'être prises dans les meilleurs délais pour pouvoir obtenir la dite souveraineté.

La problématique qui se pose est-ce-que les pays membres des États du Sahel ne seront pas victimes de la lenteur observée dans leur retrait de l'UEMOA ?

Quand est-ce qu'ils décideront de la création effective de la monnaie commune des États du Sahel ?

C'est l'Afrique qui gagne !

Isssoufou BOUBACAR KADO MAGAGI.

Notre réflexion sur la signature du partenariat entre le Niger et la CNPC et l'accord d'un prêt de 400 Millions de US dollar sur la vente de pétrole brut du Niger avec un taux d'intérêt de 7% ? - Par Isssoufou BOUBACAR KADO MAGAGI

Nigerdiaspora - 17/04/2024

Le partenariat entre la republique Populaire de la Chine et la république du Niger est un partenariat gagnant-gagnant qui donne des fruits et des résultats éclatants.
Depuis que le président Mamadou TANDJA, paix à son âme, avait initié cette coopération avec la Chine Populaire, le Niger a beaucoup bénéficié des bonnes retombées de cette coopération, en effet, elle a permis au Niger d'être doté d'une raffinerie de pétrole, grâce à laquelle le pays a surmonté beaucoup des obstacles notamment ceux liés aux sanctions illégales, illégitimes, inhumaines de la CEDEAO et de L'UEMOA.
Grâce au pipeline construit avec l'aide de la république Populaire de la Chine , le Niger rentre dans le cercle des pays producteurs du pétrole, ce qui ouvre une perspective de la croissance économique et au développement économique et social pour le pays .

Globalement nous pouvons dire que la coopération entre la Chine Populaire et le Niger est un bon exemple de coopération gagnant-gagnant. Pas d'ingérence dans les affaires intérieures du Niger ni des intrigues politiciennes.

L 'avance sur la vente de 400 millions de dollars US, soit 246,6 milliards de francs CFA sur le pétrole brut nigérien à un taux de 7% permet au Niger d'accéder rapidement à l'argent frais pour faire face efficacement aux charges publiques de souveraineté, à condition d'une utilisation rationnelle des dites ressources obtenues.

Compte-tenu des rapports complexes avec la Banque Mondiale et le Fonds Monétaire International, sous ordre de certaines puissances mondiales hostiles au Niger , le Niger a deux possibilités pour lever les fonds rapidement en vue de faire face aux exigences du moment.
Il pourrait aller sur le marché régional financier de l'UEMOA où sous forme des titres publics les capitaux sont émis sous forme de bons et obligations du trésor public par les États ou procéder par la demande d'une avance rémunérée sur la vente de la quote-part du Niger.

1/Avantages et inconvénients du marché de l'UEMOA :
Les avantages résident dans le fait que les banques primaires et les capitalistes acheteurs des dits titres publics bénéficieront des retombés immédiates.
L 'argent emprunté et les intérêts perçus restent dans la zone de l'Union Économique Monétaire Ouest-Africaine,
( l'UEMOA) et contribuent à la croissance économique.
Le grand inconvénient, l'UEMOA n'est pas libre de ses mouvements, c'est toujours la France qui tire les ficelles. Il n'est pas évident que le Niger rencontre sa compréhension . Sans compter les perspectives de la création d'une monnaie commune des États du Sahel.

2/ Avantages et inconvénients de négocier une d'avance rémunérée avec la Chine :
La Chine est devenue aujourd'hui un partenaire stratégique du Niger, elle a beaucoup investi des milliards au Niger, elle a construit beaucoup des infrastructures d'intérêt public au Niger, on peut citer les deux ponts sur le fleuve Niger, le stade général Seini Kountché, la raffinerie de pétrole, ect .

Les crédits seront rapidement décaissés et investis dans les secteurs qui pourraient relancer l'économie , en cas des difficultés de remboursement sur la période convenue un arrangement est toujours possible avec la Chine Populaire , ce qui serait difficile avec le marché régional de l'UEMOA.

L' inconvénient , l'argent remboursé ( 246,6 milliards de francs CFA) plus les intérêts
( 17,22 milliards) seront rapatriés en Chine.

3/ Des critiques sur le taux d'intérêt très élevé :
Le taux d'intérêt est le coût payé au prêteur pour emprunter de l'argent afin de financer un prêt, en plus du montant de prêt ou du capital . Plus le taux d'intérêt est élevé plus l'on paye très cher sur la durée de la période du prêt.
Sauf erreur de notre part le taux d'intérêt dans la zone UEMOA varie de 7% à 9%, par conséquent le taux est dans la fourchette admissible.
La souveraineté monétaire est un gage de la souveraineté économique et de la souveraineté sur les matières premières.

Des dispositions diligentes et utiles se devraient d'être prises dans les meilleurs délais pour pouvoir obtenir la dite souveraineté.

La problématique qui se pose est-ce-que les pays membres des États du Sahel ne seront pas victimes de la lenteur observée dans leur retrait de l'UEMOA ?

Quand est-ce qu'ils décideront de la création effective de la monnaie commune des États du Sahel ?

C'est l'Afrique qui gagne !

Isssoufou BOUBACAR KADO MAGAGI.

Notre réflexion sur la signature du partenariat entre le Niger et la CNPC et l'accord d'un prêt de 400 Millions de US dollar sur la vente de pétrole brut du Niger avec un taux d'intérêt de 7% ? - Par Isssoufou BOUBACAR KADO MAGAGI

Nigerdiaspora - 17/04/2024

Le partenariat entre la republique Populaire de la Chine et la république du Niger est un partenariat gagnant-gagnant qui donne des fruits et des résultats éclatants.
Depuis que le président Mamadou TANDJA, paix à son âme, avait initié cette coopération avec la Chine Populaire, le Niger a beaucoup bénéficié des bonnes retombées de cette coopération, en effet, elle a permis au Niger d'être doté d'une raffinerie de pétrole, grâce à laquelle le pays a surmonté beaucoup des obstacles notamment ceux liés aux sanctions illégales, illégitimes, inhumaines de la CEDEAO et de L'UEMOA.
Grâce au pipeline construit avec l'aide de la république Populaire de la Chine , le Niger rentre dans le cercle des pays producteurs du pétrole, ce qui ouvre une perspective de la croissance économique et au développement économique et social pour le pays .

Globalement nous pouvons dire que la coopération entre la Chine Populaire et le Niger est un bon exemple de coopération gagnant-gagnant. Pas d'ingérence dans les affaires intérieures du Niger ni des intrigues politiciennes.

L 'avance sur la vente de 400 millions de dollars US, soit 246,6 milliards de francs CFA sur le pétrole brut nigérien à un taux de 7% permet au Niger d'accéder rapidement à l'argent frais pour faire face efficacement aux charges publiques de souveraineté, à condition d'une utilisation rationnelle des dites ressources obtenues.

Compte-tenu des rapports complexes avec la Banque Mondiale et le Fonds Monétaire International, sous ordre de certaines puissances mondiales hostiles au Niger , le Niger a deux possibilités pour lever les fonds rapidement en vue de faire face aux exigences du moment.
Il pourrait aller sur le marché régional financier de l'UEMOA où sous forme des titres publics les capitaux sont émis sous forme de bons et obligations du trésor public par les États ou procéder par la demande d'une avance rémunérée sur la vente de la quote-part du Niger.

1/Avantages et inconvénients du marché de l'UEMOA :
Les avantages résident dans le fait que les banques primaires et les capitalistes acheteurs des dits titres publics bénéficieront des retombés immédiates.
L 'argent emprunté et les intérêts perçus restent dans la zone de l'Union Économique Monétaire Ouest-Africaine,
( l'UEMOA) et contribuent à la croissance économique.
Le grand inconvénient, l'UEMOA n'est pas libre de ses mouvements, c'est toujours la France qui tire les ficelles. Il n'est pas évident que le Niger rencontre sa compréhension . Sans compter les perspectives de la création d'une monnaie commune des États du Sahel.

2/ Avantages et inconvénients de négocier une d'avance rémunérée avec la Chine :
La Chine est devenue aujourd'hui un partenaire stratégique du Niger, elle a beaucoup investi des milliards au Niger, elle a construit beaucoup des infrastructures d'intérêt public au Niger, on peut citer les deux ponts sur le fleuve Niger, le stade général Seini Kountché, la raffinerie de pétrole, ect .

Les crédits seront rapidement décaissés et investis dans les secteurs qui pourraient relancer l'économie , en cas des difficultés de remboursement sur la période convenue un arrangement est toujours possible avec la Chine Populaire , ce qui serait difficile avec le marché régional de l'UEMOA.

L' inconvénient , l'argent remboursé ( 246,6 milliards de francs CFA) plus les intérêts
( 17,22 milliards) seront rapatriés en Chine.

3/ Des critiques sur le taux d'intérêt très élevé :
Le taux d'intérêt est le coût payé au prêteur pour emprunter de l'argent afin de financer un prêt, en plus du montant de prêt ou du capital . Plus le taux d'intérêt est élevé plus l'on paye très cher sur la durée de la période du prêt.
Sauf erreur de notre part le taux d'intérêt dans la zone UEMOA varie de 7% à 9%, par conséquent le taux est dans la fourchette admissible.
La souveraineté monétaire est un gage de la souveraineté économique et de la souveraineté sur les matières premières.

Des dispositions diligentes et utiles se devraient d'être prises dans les meilleurs délais pour pouvoir obtenir la dite souveraineté.

La problématique qui se pose est-ce-que les pays membres des États du Sahel ne seront pas victimes de la lenteur observée dans leur retrait de l'UEMOA ?

Quand est-ce qu'ils décideront de la création effective de la monnaie commune des États du Sahel ?

C'est l'Afrique qui gagne !

Isssoufou BOUBACAR KADO MAGAGI.

Syndicate content