Informations en continu

Atelier d’imprégnation des nouveaux Administrateurs Délégués : Des orientations claires pour l’accomplissement réussi de leur mission

Nigerdiaspora - 16/04/2024

Le ministre d’État, ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique et de l’Administration du Territoire, le Général de Brigade Mohamed Toumba a présidé, hier 15 avril 2024, les travaux de l’atelier de prise de contact et d’imprégnation des Administrateurs Délégués récemment nommés à la tête des collectivités territoriales du Niger. Durant deux jours, les participants suivront des communications sur diverses thématiques pour leur permettre d’avoir une vue d’ensemble de la mission qui est désormais la leur à la tête des collectivités territoriales. La cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs membres du CNSP et du Gouverneur de la région de Niamey, le Général de Brigade Abdou Assoumane Harouna.

À l’ouverture des travaux, le ministre d’État, ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique et de l’Administration du Territoire a souligné aux administrateurs délégués qu’ils héritent de Collectivités Territoriales dans lesquelles les attentes des populations sont nombreuses dans le contexte marqué par l’insécurité et ses menaces sur la cohésion sociale. « Vous allez donc, et le plus souvent avec des ressources limitées, répondre avec efficacité à ces attentes des populations tout en veillant à l’instauration d’un climat de confiance entre les différents acteurs locaux. Vous allez aussi être des acteurs majeurs de la mise en œuvre concrète, sur le terrain de certaines réformes comme la fonction publique territoriale et la réforme des finances locales », a indiqué le ministre d’État.

… aux Adminitrateurs Délégués d’oeuvrer pour la sauvegarde de la Patrie

Selon le Général de Brigade Mohamed Toumba, ces réformes majeures tendent toutes à la restauration de la dignité et de la souveraineté nationale tant au niveau central que local. Ainsi, a ajouté le ministre d’Etat, pour insuffler cette nouvelle dynamique au niveau local, et pour mieux répondre aux aspirations légitimes des populations, le gouvernement a procédé à la dissolution des organes élus des Collectivités Territoriales le jeudi 4 avril 2024 et à leur remplacement. « Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de Résilience pour la Sauvegarde de la Patrie également, vous aurez un rôle de premier plan à jouer à la tête de vos entités locales », a rappelé le Général de Brigade Mohamed Toumba.

« Une fois outillés pour l’intérêt des populations, des pensées positives dans la communion et la responsabilité doivent s’élever dans vos esprits. Rien ne doit compter pour vous, que le bien-être des populations dans votre responsabilité quotidienne », a pour sa part déclaré le Gouverneur de la région de Niamey. Pour le Général de Brigade Abdou Assoumane Harouna, les administrateurs délégués doivent incarner et porter, en tant que premier contact de l’État avec les populations, des valeurs défendues par les plus hautes autorités de notre pays. « Il s’agit de l’intégrité, de la probité morale, de l’équité, et de la justice sociale, valeurs sans doute indispensables à l’aboutissement de notre indépendance totale, de la souveraineté affirmée de notre pays », a-t-il conclu.

Hamissou Yahaya (ONEP)
Source : https://www.lesahel.org

Situation sécuritaire dans la région de Tillabéri: le gouvernement condamne la déclaration du " Comité Union Tillabéri ", le coordinateur de l'association interpellé

Actuniger Société - 03/05/2023


Dans un communiqué dans la soirée du mardi 02 mai 2023 le gouvernement a réagi à la déclaration publique de l'association "Comité Union Tillabéri Pour la paix, la Sécurité et la Cohésion Sociale" du 29 avril dernier dans laquelle les auteurs ont affirmé que, "Le déploiement des Forces étrangères notamment françaises sur les frontières du Burkina Faso et du Mali à partir de notre territoire avec à leurs côtés les mercenaires Tchadiens est fait dans la perspective de lancement d’attaque contre ces deux pays frères et amis". Pour le gouvernement, "ces allégations ne peuvent être tolérées au nom de la liberté d’expression ou d'associations" et a donc décidé de saisir la justice. Selon les informations confirmées par les responsables de l'association, son coordinateur Amadou Arouna Maiga a été interpellé ce même mardi par la Police judiciaire (PJ).

{loadposition pub1}

Forum PRESASS 2023: les grandes tendances de la saison des pluies 2023 pour les zones soudanienne et sahélienne révélées

Actuniger Société - 01/05/2023

Le Palais des Congrès de Niamey a abrité le vendredi 28 avril 2023, l'édition 2023 du Forum annuel de présentation des résultats  des Prévisions Saisonnières des caractéristiques Agro -hydro-climatiques de la grande saison des pluies pour les zones Soudanienne et Sahélienne (PRESASS-2023) à l'initiative du Centre Climatique Régional pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel (CCR- AOS AGRHYMET) et du Centre africain des applications météorologiques pour le développement (ACMAD) en collaboration avec plusieurs institutions et partenaires. Les prévisions saisonnières révèlent une saison des pluies 2023 globalement moyenne à humide attendue au Sahel, avec des dates de démarrage précoces à normales, des dates de fin tardives à normales, des séquences sèches moyennes dans la partie Ouest et à tendance plus longues dans la partie Est et des écoulements globalement excédentaires à moyens dans les principaux bassins fluviaux du Sahel.

{loadposition pub1}

Syndicate content